Transmission d’entreprise : Avis de Elias El Mehdi, DG de Samel Auto

«Il me fallait une immersion au sein de l’entreprise en tant que cogérant avant de la reprendre»

Transmission-entrepriseIl y a près de trois ans, j’avais décidé de reprendre Océan Auto, une entreprise spécialisée dans le domaine de la réparation automobile multi-marque. C’était pour moi une opportunité de me lancer sur le marché casablancais car ma première entreprise est basée sur Tanger.

La situation était délicate à l’époque, car l’entreprise était en difficulté financière. Il fallait rapidement prendre une décision de la racheter ou pas.

J’avais finalement procédé par étapes. Tout d’abord, j’ai acquis un premier bloc d’actions de la société Océan Auto, car Il me fallait une immersion au sein de l’entreprise en tant que cogérant. Cela m’a permis de faire évaluer l’entreprise et de m’enquérir de sa santé financière. En seconde étape, j’ai pris le contrôle de la société en devenant majoritaire dans le capital social. Ceci dans le but unique d’avoir la liberté de mettre en place une stratégie qui soit en phase avec ma vision du business. Cette étape a été la plus sensible car il fallait convaincre l’ensemble des salariés, les motiver et les fédérer autour du projet d’entreprise. La dernière étape a été celle de la consolidation en devenant l’unique associé et en accélérant le développement par la mise en place de bonnes pratiques et en dupliquant le modèle de Samel Auto. Ce modèle étant basé en grande partie sur le professionnalisme des équipes, un service après-vente performant, la multiplication des agréments d’assurances et le renforcement des relations avec les grands comptes et les acteurs de la location longue durée.

Ce schéma a fait ses preuves du fait que l’opération du rachat a été conclue tout en douceur et du fait que le chiffre d’affaires a été multiplié par trois en deux années d’exploitation. Nous avons donc décidé de procéder à une extension immédiate de l’activité carrosserie qui pèse de plus en plus fort dans notre activité. Nous avons réussi à faire la démonstration avec la mise à niveau d’Océan Auto que l’un des facteurs clés du succès est la conviction forte en son projet d’entreprise.

En fin de compte, l’investissement a été bénéfique car je reste dans mon cœur de métier tout en développant de nouvelles activités. J’ai eu également l’opportunité de dupliquer les bonnes pratiques, que ce soit dans la première ou deuxième entreprise n