Stages : le cabinet SOS Internship Maroc place des étudiants à l’étranger

En plus du stage, l’entreprise propose l’aide pour les formalités de visa, la recherche d’un logement, le transport du lieu du stage au lieu de résidence dans le pays hôte, les sorties culturelles, le soutien 7j/7… Il faut compter entre 1 200 et 6 000 dollars selon la destination et la durée du stage.

Trouver aux étudiants un stage à l’étranger, tel est le service offert par SOS Internship Maroc depuis près d’un an. Ce cabinet affilié à un réseau international propose six destinations : Londres, Madrid, Pékin, Shanghai, Hong-Kong et Singapour. En plus du placement, il propose l’aide aux formalités de visa, la recherche de logement, le transport du lieu de stage au lieu de résidence dans le pays hôte, les sorties culturelles, le soutien 7j/7…

C’est au cours d’un stage à l’étranger que Karim Hazzaz, DG de SOS Internship Maroc, a eu l’idée d’intoduire le concept au Maroc. «L’objectif étant de libérer le stagiaire de tous les tracas inhérents à la recherche d’un stage mais aussi d’intégrer un réseau international qui compte plus de 500 entreprises partenaires», souligne-t-il. Tous les étudiants ou lauréats de toutes branches confondues peuvent postuler, en dehors de ceux de médecine, du fait que chaque pays a sa propre réglementation. Ils doivent présenter «un certificat de scolarité et une convention de stage», indique M. Hazzaz. L’inscription se fait sur le site (www.sosinternship.ma). Le candidat passe ensuite un entretien en ligne avec un responsable du réseau international. Une fois confirmé, le stage peut être négocié sur une durée d’un à trois mois selon les exigences de l’établissement où est inscrit le candidat.

Deux formules dans le catalogue

Deux formules sont proposées. La première, appelée Performance, est une sorte de package all inclusive où l’étudiant bénéficie d’un stage d’un à trois mois. Les prix sont fonction de la destination. Il faut compter entre 4 095 et 6095 dollars pour un séjour à Londres, 4 395 à 6 395 dollars pour Singapour, 3 495 à 5 695 dollars pour Shanghai ou Pékin et 2 899 à 4 999 dollars pour Madrid. Cependant, une destination comme Singapour est sélective puisque les entreprises partenaires n’acceptent que les étudiants ou lauréats d’écoles et universités figurant dans le top 200 des meilleures institutions dans le monde.

La seconde formule, l’Excellence, adaptée au Maroc, offre la possibilité d’un stage d’un à six mois et l’aide à régler les formalités du visa. Les tarifs vont de 1 200 à 2 200 dollars, et ce, peu importe la durée du stage.

SOS Intership Maroc compte proposer des packages aux universités et écoles marocaines pour pouvoir intégrer les stages à l’international dans leurs cursus. «In fine, les prix seront plus abordables pour les étudiants», assure Karim Hazzaz.