Soigner son image professionnelle sur Internet : Avis de Hassan Rouissi, Directeur Associé du cabinet TheNextClic

Il ne faut pas hésiter à  alimenter son profil
pour rester visible

Avec 7 millions de facebookeurs au Maroc, 1 million de comptes LinkedIn et des dizaines de milliers d’utilisateurs d’autres réseaux sociaux…, il est clair que les recruteurs s’y intéressent d’une façon ou d’une autre pour chercher des candidats potentiels, surtout la jeune génération. Il faut dire que ces nouveaux outils amènent tout simplement un mode de communication nouveau: direct, pertinent, interactif et conversationnel. De ce fait, le recrutement n’échappe pas à cette mouvance. Les réseaux sociaux permettent donc, en matière de recrutement, de promouvoir les offres d’emplois en leur sein afin de générer des candidatures, de rechercher les profils par compétences & expériences, de rentrer en contact direct avec les personnes adaptées, de planifier des RDV en ligne… Bref, ils offrent de véritables espaces de mises en relation entre les employeurs et les chercheurs d’opportunités d’emplois.

Pour les candidats, se mettre en veille sur la toile nécessite néanmoins quelques règles d’or. A commencer par contrôler sa réputation en ligne. Pour cela, des outils existent comme les «Google Alerts» qui permettent de tenir les candidats au courant de tout ce qui se dit sur eux, rien qu’en tapant leur nom complet.

Travailler son profil aide également à se rendre plus visible sur le net. Pour cela, il ne faut pas manquer de collecter l’avis des proches quant aux contenus publiés.
Autre règle importante, promouvoir son image grâce à une activité pertinente surtout en relation avec son domaine professionnel. Si le candidat est spécialisé dans les RH, il ne faut pas hésiter à alimenter son profil en actualités, infos, publications RH…

Il faut également s’assurer du bon paramétrage des règles de confidentialité pour que tout ce qui ressort du domaine privé reste préservé (notamment les photos de sortie…). Il faut le dire, les recruteurs restent encore réticents par rapport à des contenus inappropriés (photos quelque peu compromettantes, propos désobligeants sur d’anciens employeurs, injures, divulgations d’informations confidentielles d’anciens employeurs…).
Enfin, la règle d’or est de se montrer créatif. Des vidéos sont présentes sur le net où des candidats ont pu d’une manière créative se mettre en valeur et créer le buzz, et in fine décrocher des jobs dans les entreprises qu’ils visaient.