Santé au travail : Avis de Abdelaziz Boujiha, Directeur santé et sécurité au sein de Lafarge Maroc

Le suivi médical est effectué pour chaque collaborateur tout au long de son parcours.

La politique santé est primordiale chez Lafarge Maroc. Durant ces dernières années, elle s’est davantage renforcée, non seulement au niveau de l’encadrement des équipes mais également au niveau des hautes sphères de la hiérarchie et donc une implication du staff dirigeant.

Nous avons, depuis 2009, répertorié à travers une cartographie tous les risques inhérents aux différentes activités dans tous nos sites.

Pour chaque poste de travail, une fiche d’exposition individuelle a été rédigée et a fait l’objet d’une validation par le médecin du travail et le comité d’hygiène et sécurité.

Nous avons élaboré des plans d’actions à partir des deux standards prioritaires pour lutter contre les nuisances sonores et les poussières totales et silices cristallisées.

Un suivi médical est régulièrement mis en place pour voir si la personne est apte à travailler dans un poste donné ou bien à reprendre son poste en cas d’accident de travail. De ce fait, chaque collaborateur bénéficie d’un suivi médical durant son parcours professionnel à Lafarge.

Nous procédons également à différentes visites médicales : visite d’embauche, visite annuelle, visite de reprise ou de départ de l’entreprise.

De même que nous renforçons notre politique sécurité en l’intégrant dans la définition des objectifs individuels et l’évaluation annuelle des performances.

Par ce biais, nous essayons d’agir sur le comportement des individus pour impliquer le maximum de personnes et diffuser davantage l’esprit de sécurité. Cette donne n’est pas perçue comme une charge mais un investissement car plus on investit dans la prévention, plus le nombre d’accidents ou d’incidents diminue.

En parallèle, des audits sont réalisés portant sur nos unités d’infirmerie et ambulances. Cela nous permet de mettre à niveau les équipements.

En ce qui concerne l’ergonomie, là aussi on identifie les risques potentiels. Par exemple à travers des vidéos réalisées sur tous nos sites, nous arrivons à détecter les mauvais comportements. Ainsi, pour éviter des accidents aux porteurs de sacs, nous avons mis en place des machines spécialisées pour effectuer ces tâches. Il en est de même dans nos locaux où nous rappelons les gestes utiles pour le dos, la vue…

De même que le mois de juin de chaque année est consacré à la santé, où nous organisons une multitude d’activités. Nous faisons régulièrement des séances de relaxation et petites séances anti-stress (chant, yoga, yoga du rire…).
Tous ces éléments et bien d’autres (animations, sorties week-ends…) participent au bien-être des collaborateurs au travail.