Salons de recrutement : Avis de Khalid Lahbabi, DRH de CMCP – Paper International

D’année en année, nous diversifions nos participations aux forums

Les événements relatifs au recrutement nous intéressent. Ils permettent de rester connecté avec les jeunes talents qui pourront être nos futurs collaborateurs. C’est d’abord sur les forums d’étudiants que nous chercherons à être présents avec plusieurs objectifs. Il s’agit pour nous d’avancer dans l’exécution de notre plan de recrutement pour les besoins immédiats et de communiquer sur nos métiers, sur l’intérêt de travailler dans notre secteur et en quoi International Paper est une entreprise attrayante. Les forums sont également une occasion pour jauger les évolutions des promotions de jeunes diplômés et des établissements les ayant formés.
Nous voyons que, de plus en plus, les événements se professionnalisent et sont en mesure de dépasser nos attentes en terme de logistique. C’est pourquoi une participation ne peut s’improviser et nous accordons de l’importance à la préparation de manière à ne pas avoir de surprises. Il faut gérer l’avant, le pendant et l’après salon. De ce fait, nous nous limitons à quelques forums par an et d’une année à l’autre nous diversifions nos choix. La fréquence de notre participation tient compte de nos prévisions en recrutement et du dynamisme des équipes organisatrices qui veillent à la satisfaction des parties prenantes.
Bien évidemment, tout événement doit avoir une valeur ajoutée. Un forum de l’emploi par exemple est une vraie opportunité pour un chercheur d’emploi du fait qu’il a un accès direct aux recruteurs. Cela peut être un accélérateur dans le processus de recherche pour l’entreprise et le demandeur d’emploi. C’est une vraie pépinière dans laquelle nous allons rechercher des talents qui seront nos futurs managers. Les salons sont aussi un opportunité pour les différents acteurs pour recalibrer leurs exigences et identifier des opportunités d’amélioration dans leur processus de recherche.
Le mode d’organisation n’est pas figé. En effet, les réseaux sociaux et l’apparition de salons virtuels nous font dire que nous vivons une mutation dans le domaine du recrutement. C’est important car le recruteur souhaite réduire ses délais pour pourvoir un poste et affiner sa recherche pour dresser rapidement une short-list avec des profils plus adaptés. Et pourquoi pas des événements par métier ?