Période d’essai : Avis de Mohamed Bachiri, DRH de Renault Maroc

«La période d’essai est importante pour éviter
les erreurs de recrutement»

Tout processus de recrutement passe par plusieurs phases. La première étant celle relative à la sélection des candidats et des entretiens de recrutement. La deuxième concerne l’intégration de la nouvelle recrue.

Les premiers mois sont déterminants pour les deux parties. D’une part, pour la recrue, qui doit démontrer ses capacités d’adaptation et d’apprentissage face à un nouvel environnement, à une nouvelle culture et à de nouvelles valeurs et, d’autre part, pour l’entreprise qui doit continuer son processus de recrutement car tout ne doit pas s’arrêter à la signature d’une lettre d’engagement.  C’est pendant cette période post-recrutement que l’enjeu de l’intégration prend tout son sens. La recrue devra faire preuve de beaucoup d’écoute, d’observation, d’ouverture d’esprit pour comprendre le fonctionnement d’une organisation et de nouveaux codes qui ne sont pas toujours affichés. Il faut démontrer beaucoup de curiosité, de volonté et d’investissement pour s’intégrer, mais il faut aussi se faire accepter par un corps social. Il est essentiel de tisser des relations professionnelles, se créer des repères pour une intégration discrète. La recrue est observée à son arrivée par ses collègues qui analysent son mode de comportement, de fonctionnement et ses efforts d’intégration dans une équipe qui est constituée et qui fonctionne déjà.

C’est très important car la période d’essai permet d’anticiper les erreurs de recrutement. On peut très bien recruter une personne dotée d’un CV impressionnant, mais s’adaptera-t-elle facilement dans un nouvel environnement ? Ce n’est pas toujours facile d’en être certain au départ.

D’autre part, au sein de notre groupe, nous évitons d’avoir une politique RH diversifiée.
Autant que les confirmés, les candidats en période d’essai bénéficient notamment de tous les avantages même s’ils ne sont pas encore confirmés.

Toute période d’essai doit à la fin faire l’objet soit d’une confirmation, d’une reconduite de la période ou d’une suspension définitive de la collaboration en cas d’échec d’intégration. Le renouvellement de la période d’essai doit être mentionné par écrit pour éviter tout problème de preuve en cas de litige n