« On veut m’imposer un coach ! »

Lorsque mon boss m’a parlé de faire des séances avec un coach, je suis tombé des nues : pour moi tout se passait bien mais apparemment j’ai de gros défauts alors qu’il ne m’en a jamais parlé jusque là  ! Je suis vraiment choqué qu’il ne m’ait rien dit depuis tout ce temps et puis je n’ai pas du tout envie de me livrer à  une personne étrangère !
Que me conseillez-vous ?
M.E. – Casablanca

Je comprends que cela puisse être un choc pour vous, surtout si votre boss n’a jamais évoqué certaines problématiques… Maintenant sa proposition de coaching vous montre à quel point vous êtes important à ses yeux…, une autre manière de voir cette idée : et si c’était une très bonne opportunité ?

Des sous-entendus pas entendus…

Je suis toujours surprise de voir qu’à l’heure des moyens de communiquer de plus en plus sophistiqués, nous n’arrivons toujours pas à «nous parler vraiment»…Peur d’offenser, manque de courage, de franchise ou de considération, timidité : les explications peuvent être nombreuses, mais les résultats sont toujours redoutablement négatifs. Il aurait en effet été plus simple si votre boss avait eu «le courage» d’exprimer clairement ses idées à votre égard.
Mais il se peut aussi qu’il l’ai déjà fait mais que vous ne l’ayez pas entendu… On en revient à une erreur grossière et très courante : chercher/ penser à être deviner !
Aussi, lorsque l’un s’exprime de manière trop indirecte et que l’autre n’écoute que ce qu’il veut entendre: nous arrivons à un dialogue de sourds qui ne fait qu’empirer la situation. Un sujet à réfléchir avec votre boss, non ?

Se poser les bonnes questions

Passé le petit -et douloureux- moment de prise de conscience, c’est une jolie remise en question qu’est cet événement dans votre vie : la prise de conscience que l’image que vous pensez projeter est en décalage avec celle que vous projetez réellement. Ressenti à tort ou pas ? Pour le savoir, il va vous falloir faire un travail d’introspection en mettant de côté votre susceptibilité !
Que vous a «reproché» votre manager ? Qu’en pensez-vous ? Etes-vous d’accord ? Est-ce que ces «défauts» reflètent réellement votre personnalité ? Ce qui fait votre individualité ? En quoi cela affecte-t-il la bottom line de l’entreprise ? Vos relations avec les autres? Votre avancement de carrière? L’atteinte de votre vision ?
Un coach saura vous poser les bonnes questions mais vous serez seul à y apporter les réponses !

Subir ou décider ?

Vous avez deux «problèmes», l’un parce que vous avez été surpris de l’opinion de votre boss sur vous, l’autre parce qu’il vous a proposé une solution! Finalement, le second est-il vraiment un problème ou une opportunité?
Aussi, ne vous fermez pas à l’idée, personne ne vous imposera un coach, c’est une décision que vous allez prendre VOUS MEME et cette fois-ci pour les BONNES raisons. Peut-être arriverez-vous à travailler sur vous-même sans faire appel à un professionnel, ou peut être que vous vous rendrez compte que vous pourrez avancer plus vite en optant pour la solution de votre boss ?
Et qui sait, peut-être que ce dernier aura lui aussi l’idée de faire appel à un coach pour l’aider à mieux verbaliser A TEMPS ses idées vis-à-vis de ses collaborateurs ?

A vous de jouer !