On a accordé ma promotion à  un autre !

Cela fait des années que j’attendais cette promotion. Certes, les choses n’étaient pas dites clairement mais j’avais de très bonnes raisons d’y croire. Et, là , sans explication, j’apprends que cette promotion est accordée à  un collègue qui n’est pas vraiment «une lumière». Je ne comprends pas, je suis totalement démotivé et encore plus à  l’idée d’être managé par cette personne alors que c’est moi qui aurait dû être à  sa place !

Gérer votre frustration me semble aujourd’hui la chose la plus urgente à faire. Car vous semblez avoir eu beaucoup d’attentes et d’espoirs et aujourd’hui vous vous retrouvez face à un vide difficile à gérer.

Votre collègue n’y est pour rien

Aussi, mettez-vous bien dans la tête que cette promotion n’est pas pour vous et que vous ne pouvez en aucun cas demander à faire marche arrière. «Game Over», et c’est donc à vous de décider combien de temps vous souhaitez accorder à cette frustration, vous vous apercevrez, ainsi, que c’est à vous que revient la décision de tourner la page…le plus rapidement possible…
Ce n’est pas votre collègue le fautif, si tant est qu’il y en ait un d’ailleurs ! Aussi, ne cristallisez pas votre frustration sur lui, par exemple, en lui compliquant son travail ou en vous comportant de façon agressive avec lui. Les «faits sont têtus» et aujourd’hui il est votre manager. C’est une réalité que vous ne pourrez pas contourner, elle est en face de vous, alors autant l’accepter même si cela n’est pas dans une vision à long terme. N’oubliez pas aussi qu’en vous comportant mal avec lui vous effacez définitivement vos chances d’obtenir vous aussi de la reconnaissance et donc une promotion…

Comprendre

Même si vous n’aurez pas vraiment envie de comprendre les arguments de votre hiérarchie, il va bien vous falloir les entendre sinon vous ne pourrez «passer à autre chose». Aussi, demandez un entretien avec votre responsable et expliquez lui que vous n’avez pas compris pourquoi cette promotion ne vous est pas revenue. Telle que vous décrivez la situation, aucune «promesse ferme» ne vous a été faite. Aussi, vous ne devez en aucun cas vous posez en victime. Pour deux raisons : d’abord parce que cela risquerait fort de «braquer» votre interlocuteur et enfin car cela vous décrédibiliserait de toute façon. Aussi, écoutez les arguments avancés et surtout écoutez pour comprendre et non juger. Ce sera à vous, avec du recul, d’analyser cette information et d’en reconnaître ou non le bien-fondé… Cela risque d’être douloureux car il se pourrait bien que vous vous rendiez compte qu’effectivement vous ne méritiez pas cette promotion mais dans tous les cas, vous apprendrez aussi qu’en entreprise, se contenter de «sous-entendus» et d’interprétations forcément aléatoires ne vaut rien face à une vérité exprimée clairement…

Next step

Vous avez attendu longtemps, vous avez certainement imaginé le jour où vous obtiendrez cette promotion, vos nouvelles responsabilités, l’impact financier pour vous ainsi que vos proches et, subitement, le soufflé retombe ! Il vous faut donc trouver une autre bataille et le faire rapidement.
Aussi, à vous d’analyser vos ambitions, vos attentes et de les mettre en perspective avec vos compétences et performance (une promotion n’est pas accordée à une personne parce qu’elle l’attend mais bien parce qu’elle est CAPABLE d’endosser de nouvelles responsabilités). Soyez optimiste et réaliste durant cette réflexion. Puis mettez en place votre plan d’action pour atteindre votre objectif. Mais cette fois-ci évitez de commettre la même erreur : attendre sans agir en espérant que vous serez DEVINÉ. Exprimez clairement vos aspirations et soyez attentif à la manière dont vous valoriserez votre travail. Rappelez-vous enfin cette phrase de Monsieur Dale Carnegie : «Développez des succès à partir de vos échecs. Le découragement et les échecs sont les plus sûrs tremplins vers le succès»