Nominations au Sofitel Diwan Rabat, Amendis Tétouan et Royal Mansour Méridien

Ce natif de Venise a déjà  exercé dans l’hôtellerie comme directeur général du Royal Mansour Forte Grand de 1996 à  1998 où il avait la responsabilité des chaînes Le Méridien et Sheraton du groupe Starwood en Afrique du Nord et de l’Ouest.

Valentino Bertolini est le nouveau DG du Royal Mansour Méridien. Ce natif de Venise a déjà exercé dans l’hôtellerie comme directeur général du Royal Mansour Forte Grand de 1996 à 1998 où il avait la responsabilité des chaînes Le Méridien et Sheraton du groupe Starwood en Afrique du Nord et de l’Ouest.
Il a également dirigé le Four Seasons et le Grovenorhouse à Londres, Excelsior Gallia à Milan, Sheraton Héliopolis et El Gezirah au Caire ainsi que le Sheraton à Casablanca et bien d’autres. M. Valentino est marié et père de deux enfants.

Hassan Bargach a été nommé directeur général du Sofitel Diwan Rabat, en remplacement de Henri Martinet. Après 5 années passées à la tête du Sofitel Diwan Rabat, ce dernier prend la direction du site golfique du Pian Médoc près de Bordeaux.

Fort d’une expérience de 27 ans au sein des différentes enseignes du groupe en France et à l’étranger, Henry Martinet a relancé le Sofitel Diwan Rabat après son acquisition par Risma (filiale marocaine d’Accor) en janvier 2002. Il a su aussi enclencher une véritable dynamique dans le tourisme golfique à travers l’ensemble des Sofitel du pays.

Pour sa part, Hassan Bargach effectue depuis sept ans un parcours sans faute au sein d’Accor Maroc. Après avoir dirigé le Mercure Shérazade Rabat puis l’Ibis Moussafir de Casablanca, il assure la direction d’exploitation au Sofitel Palais Jamaï de Fès. En parallèle, il prend en charge, pendant 14 mois, la démarche Qualité ISO 9001 pour le réseau Ibis. Enfin, en février 2004, il est nommé à la tête du Sofitel Thalassa Marina Smir, qu’il quitte aujourd’hui pour un nouveau challenge.

Abdenbi Attou 42 ans, vient d’être nommé directeur de l’exploitation d’Amendis à Tétouan, en remplacement de Marc Thépot (qu’il ne faut pas confondre avec le DG d’Accor Maroc), appelé à exercer de nouvelles fonctions au sein du groupe Veolia Environnement.

Diplômé de l’Ecole Polytechnique de Bruxelles en 1989, M. Attou entame une carrière de chercheur et sera maître de conférence à l’Ecole Polytechnique de Bruxelles jusqu’en 1991. De retour au Maroc, il rejoint la RDE (Régie D E – nouvelle Amendis) où il occupe plusieurs postes à responsabilités : directeur du centre de formation, chef du centre opérationnel de Ksar El Kébir, directeur du service études électricité. En 1996, il est nommé adjoint au chef de la division électricité de la RDE, poste qu’il occupera jusqu’en 2001.

Lorsque Veolia Environnement remporte en 2001 l’appel d’offres international de gestion déléguée pour la distribution d’eau et d’électricité et la gestion de l’assainissement liquide des villes de Tanger et Tétouan, Abdenbi Attou devient directeur adjoint électricité de l’exploitation d’Amendis à Tétouan (2002-2003), puis directeur électricité de 2003 à 2006 avant d’être promu, en mars 2006, directeur des opérations (DOP) d’Amendis Tétouan