Mon salaire n’a pas bougé depuis 4 ans !

J’en ai vraiment marre d’être exploité. En effet, mon salaire n’a pas bougé depuis 4 ans alors que les résultats de ma direction sont en hausse régulière. Je fais mon job, bien et même très bien car si la direction est avare financièrement elle ne l’est pas en compliments (c’est gratuit). Lorsque j’«ose» évoquer ce sujet, on me fait des promesses vagues tout en me rappelant le contexte économique et tout le baratin…. Je sais pourtant que je mérite une augmentation, d’ailleurs d’autres collègues en ont eu mais eux savent soigner leur communication et sont proches des bonnes personnes au sein de l’entreprise, ce qui n’est pas mon cas !

Vous avez raison d’être en alerte au sujet de votre rémunération (je vous trouve d’ailleurs bien patient…). En premier lieu par rapport à l’équation performance/rémunération, mais aussi pour vous en tant que personne. Car lorsque le chiffre apparaissant en bas à droite de notre fiche de paye ne correspond pas du tout à l’idée que nous nous faisons de notre VALEUR, c’est l’ego qui en prend un sacré coup. J’ai vu malheureusement de nombreuses personnes souffrir de ce manque de reconnaissance beaucoup plus pour son impact financier sur leur vie privée que pour le sentiment de ne pas être reconnues et donc respectées par leur direction.
Aussi, quoi qu’il arrive, si vous voyez que votre rémunération ne sera/pourra jamais être en adéquation avec vos performances, que l’entreprise ne reconnaîtra pas financièrement (et ce, pour X raisons) votre potentiel, alors ne vous entêtez pas dans un combat qui risque au mieux de «mettre votre moral à zéro» et au pire vous plonger dans une procrastination redoutable pour vos résultats et votre moral.
Normalement, dans toute entreprise correctement structurée et processée et évoluant dans un contexte de croissance, une personne qui mérite une augmentation l’obtient. Cela peut prendre du temps, mais les procédures – notamment en matière d’évaluation- garantissent ce résultat. Cela est valable «normalement»…

Mériter et obtenir une augmentation

Car dans les faits -et même dans les entreprises qui se disent les plus modernes !- cela n’est pas toujours le cas.
D’autres critères que les résultats obtenus, le potentiel que nous développons en nous, notre implication entrent en ligne de compte. J’appelle ces critères : «les critères invisibles». Et au premier chef, la communication ! Ainsi, à performance égale, une personne qui saura soigner son «public relation» en interne auprès des BONNES personnes obtiendra plus rapidement et facilement ce qu’elle souhaite que celle qui se contente de faire le job… sobrement !
A vous donc de développer votre communication, faites-le à votre manière. Car qui, si ce n’est vous, sera le plus à même de communiquer autour de vos réalisations ?
Mais l’élément-clé restera de savoir et de valider si vous méritez bien cette augmentation. En effet, si vous avez simplement confondu ancienneté avec performance alors j’ai bien peur que vous attendiez encore longtemps cette augmentation…

Soyez créatif

«Mon patron, propriétaire d’une entreprise familiale centenaire, était d’une pingrerie légendaire à tel point qu’il était l’objet de nombreuses blagues entre nous. Il souffrait vraiment lorsqu’il s’agissait de sortir son chéquier. Aussi, lorsque j’essayais de lui vendre l’idée de revoir la rémunération de nos commerciaux il devenait blême et me ressortait son vieil argument au sujet de la concurrence rude, des prix des intrants en augmentation, etc. Un jour, j’ai décidé de changer de tactique (mes commerciaux commençaient à quitter le navire vers la concurrence qui offrait un bien meilleur package) et lui ai vendu -chiffres à l’appui- l’idée de cette augmentation. La démonstration était simple : coût et impact d’une augmentation, coût et impact du turn-over, du recrutement et de la formation des nouveaux… Il s’est rendu compte tout seul qu’effectivement, en augmentant mes équipes, il allait gagner de l’argent». A vous d’être créatif pour vendre votre augmentation mais ne perdez jamais de vue de démontrer clairement le bénéfice pour votre interlocuteur.