RH. Mieux comprendre les outils psychométriques

La conduite du changement au sein des organisations passe notamment par le choix de modèles organisationnels disruptifs, mais aussi par l’usage d’outils d’évaluation et de sélection de qualité portant directement sur l’humain. Quelle que soit la solution psychométrique retenue, cette dernière doit trouver appui dans la posture nécessairement qualifiée du DRH engagé ou du coach.

Le recours aux tests psychométriques est aujourd’hui une évidence pour la simple raison que la fiabilisation des processus RH dans ses différents volets constitue l’une des exigences majeures de conduite du changement au sein des entreprises. L’amélioration des pratiques par une mise en correspondance de l’existant au regard de l’Etat de l’art est désormais recherchée. Les nouveaux avantages concurrentiels passent par l’intégration d’innovations technologiques ou encore par le choix de modèles organisationnels disruptifs mais aussi par l’usage d’outils d’évaluation et de sélection de qualité portant directement sur l’humain.

Nous avons voulu rendre compte – à travers plusieurs témoignages recueillis – de ces nouvelles pratiques mises en œuvre dans le monde de l’entreprise et dans le système éducatif.

Il est vrai que la conviction est largement partagée. Seul l’usage d’instruments d’évaluation et de sélection performants est à même d’améliorer conséquemment la prise de décision en matière de recrutement, de mobilité interne, d’orientation professionnelle, d’accompagnement managérial, de cohésion d’équipe ou de coaching.

Choisir avec justesse le type d’outil à privilégier

Le champ des possibles est, ici, très large. L’éventail des solutions psychométriques tout autant. Des choix multiples sont envisageables, en lien avec les besoins de l’entreprise et ses projets.

Il importe donc de choisir avec justesse le type d’outil à privilégier en considérant des critères précis. Fiabilité et stabilité, tests scientifiques prouvés et reconnus, références théoriques solides, large échantillonnage sont les points clés de ces choix.

Inutile de souligner que les outils ne sont qu’un moyen au service d’une démarche. Quelle que soit la solution psychométrique retenue, cette dernière doit trouver appui dans la posture nécessairement qualifiée du DRH engagé ou du coach impliqué, mais aussi dans la parfaite formation de ces derniers à l’outil concerné pour être en mesure d’offrir la meilleure lecture des résultats délivrés et de garantir un exercice professionnellement éthique du processus conduit.

Outils psychometriques
Outils psychometriques

 

 

Outils psychometriques
Outils psychometriques

 

Outils psychometriques
Outils psychometriques

 

Outils psychometriques
Outils psychometriques

 

Outils psychometriques
Outils psychometriques