Même les managers arrivent en retard !

On dirait vraiment que mes managers ne se rendent pas compte de ce qui se passe autour d’eux et n’essayent même pas de se remettre en question : ils arrivent quasiment tous en retard. Du coup, leurs employés font de même, et je suis le seul à  l’heure le matin, avec mon assistante. J’ai fait plusieurs réunions pour évoquer le problème mais en vain !
Que me conseillez-vous ?

C’est certainement un problème de discipline individuelle. Mais la vraie question c’est que pour arriver à l’heure il faut partir plus tôt. C’est aussi simple, mais pas pour tout le monde. C’est donc une question de discipline, de rigueur et de conscience au sein d’une entreprise. Si certains employés se permettent des retards, ils doivent certainement se dire qu’après tout «pourquoi arriver à 8h30 si mon manager n’est jamais là avant 9h30 ?». Par contre, de la part de vos managers c’est beaucoup plus difficile, car ils sont censés connaître les règles de base de vie en entreprise et appliquer, à la lettre, «l’exemplarité du manager» qu’ils connaissent si bien et qui n’est autre qu’une pièce à deux facettes avec les droits et devoirs de managers !

L’argument de motivation
Votre équipe est-elle suffisamment motivée ? Est-elle réellement impliquée dans les défis de votre entreprise ? La nonchalance que vous décrivez semble révéler le contraire. Aussi, vous gagneriez certainement à explorer le problème car il est étonnant qu’une équipe ne soit pas solidaire de son entreprise d’autant plus en ces temps difficiles. Peut-être vous êtes-vous trop éloigné de votre équipe ou encore avez-vous eu trop tendance à PRENDRE en MAINS tous les problèmes, jouant ainsi le rôle du père de famille qui encaisse tandis que la famille est à l’écart !
Un bon capitaine est celui qui sait où aller et comment, un excellent capitaine sait où, comment et avec QUI.

Rappeler les règles
Les règles et les procédures existent pour fluidifier les échanges, ils servent également à nous aider à bien vivre en communauté. Elles sont valables pour tous sans exception. Et le respect des horaires en fait partie. Aussi, est-il important de rappeler vos procédures en la matière, affichage, email, rapport de pointeuse, compétition entre département en termes de ponctualité… L’argument classique, «j’ai travaillé tard», n’est pas acceptable pour deux raisons : d’abord parce que le statut de manager revient aussi à ne pas «compter ses heures» mais aussi parce qu’une mauvaise gestion de son temps et de ses priorités amènent bien souvent des personnes à rester tard dans la soirée dans leurs bureaux.

La ponctualité en chiffres

Pour vous en convaincre, prenez une entreprise de 100 personnes. Si nous considérons que chacune de ces personnes arrivent systématiquement 10 minutes en retard ne serait-ce que trois fois par semaine, la perte pour l’entreprise se monte à 200 heures par mois ! Imaginez ce que vous pourriez faire avec ces heures perdues. Quel dommage pour tous et pour chacun des bonus de fin d’année.
Evoquez cette problématique sous cet angle à vos managers, ils seront certainement à l’écoute de votre argumentation…
Si cette nonchalance s’est installée depuis un certain temps, vous allez avoir besoin de beaucoup de patience pour inverser la situation. Aussi, ne lâchez jamais le morceau, si vous considérez que ce point est important, continuez de lui donner une priorité visible.
Et surtout ne vous découragez pas car vous allez avoir à faire face à de la mauvaise foi, des ingratitudes et pas mal de tensions. Mais si vous êtes convaincu, maintenez le cap jusqu’à ce que chacun de vos collaborateurs soit responsable de ses actes et de sa ponctualité.
A vous de jouer !