Me faire connaître des vrais décideurs de l’entreprise !

Je suis nouvellement recrutée par une grande entreprise et j’ai vraiment envie de prouver à  ses responsables de quoi je suis capable, parce qu’il y a vraiment beaucoup d’opportunités que je ne veux pas rater. Ma crainte c’est que mon manager direct ne me brime ou pire ne fasse le relais de mes résultats auprès des «bigboss» et que je reste toute ma vie dans un placard pas connu ni reconnu. Tous mes amis me disent que c’est très courant en entreprise et franchement je n’ai pas envie de tomber dans ce piège !

Si vous partez bille en tête avec cette idée que votre chef vous brimera, qu’il s’arrogera les bénéfices de votre travail toute votre vie, vous risquez de vivre dans la souffrance.

Laissez-lui le bénéfice du doute au moins !

Toutes les entreprises, loin s’en faut, ne fonctionnent pas au «piston» Oui, c’est vrai que ce type de manager existe mais il ne faut surtout pas en faire une généralité.
Votre ambition ne doit pas vous aveugler et considérer toute personne comme un obstacle. Sachez «raison garder» et prenez bien le temps d’analyser la situation avant d’émettre un jugement. D’autant plus qu’il est fort probable que si votre «chef» agit de la sorte c’est qu’il ne fait que respecter une procédure : il est comptable de ses résultats et de ceux de son équipe à son supérieur qui ne serait certainement pas très heureux d’avoir à traiter en direct avec tous les collaborateurs de son N-1…
Aujourd’hui, ce qui compte c’est que votre supérieur direct reconnaisse vos compétences, pour le reste, faites confiance à votre entreprise et à ses procédures !

Faites ce pourquoi vous avez été recruté

Vous avez de l’ambition et vous avez raison, il en faut, au quotidien pour accomplir tous les défis qui se présentent à nous !
Mais attention à ne pas trop vous précipiter. Comprenez d’abord bien ce qui est attendu de vous, et cherchez à atteindre, voire dépasser vos objectifs.
Vous gagnerez ainsi une légitimité indéniable, celles de vos résultats.
Aussi, concentrez-vous sur ce qui vous est demandé et cherchez à dépasser les attentes. La compétence finit toujours par être reconnue lorsqu’elle se traduit en résultats visibles. Cela ne signifie pas que vous ne devez pas prendre des initiatives, vous cantonnant à exécuter ce qui vous est demandé, loin de là ! Mais faites-le uniquement une fois que vous aurez atteint les «prérequis», et ce, afin d’éviter l’erreur de cette jeune recrue. «Je venais d’intégrer l’entreprise, dit elle. Et pour m’assurer que tout le monde allait reconnaître mes grandes compétences, j’acceptais toutes les requêtes et allais même à leurs recherches. Résultat ? Au bout de quelques mois, je me suis retrouvé débordée, et incapable de boucler les tâches basiques attendues de moi. J’avais trop présumé de mes capacités…»

Projets transverses

Vous avez aussi raison de vouloir «vous faire connaître», c’est important, en effet !
Un des bons moyens pour y arriver consiste d’abord à être bien informé de ce qui se passe dans votre entreprise, aussi LISEZ vos emails et autres notes internes.
De cette manière vous pourrez par exemple participer à certains projets transverses lancés par l’entreprise. Excellent moyen d’être en lien direct avec des personnes auxquelles vous n’êtes pas rattachées hiérarchiquement. Et surtout la façon idéale de vous faire connaître et de faire connaître vos compétences. Mais n’oubliez pas de rester vous-même et de ne pas tomber dans le piège du «tout plaire à tout prix», vous n’y gagneriez rien car comme l’a si bien dit Thomas Merton : «La fierté nous rend artificiel et l’humilité nous rend authentique ».