Marocain de France cherche du travail au pays !

Cela fait déjà  quelque temps que je me posais la question du «retour au pays» mais, là , je suis décidé ! Maintenant, je cherche du travail mais ne sais pas trop comment procéder. Je ne connais pas les «réseaux» de recrutement, et en termes de contacts, je n’ai pas grand-chose. Cela me semble donc assez difficile ! Que me conseillez-vous ?

D’abord bravo et bienvenu chez vous ! Notre pays est gorgé de potentialités, et il est certain que vous pourrez vous bâtir un merveilleux avenir… CHEZ VOUS !

Idées préconçues

Avant tout, chassez toutes les idées préconçues. Certes, un réseau est toujours pratique quand il s’agit de trouver un travail, mais, si le fait de «connaître quelqu’un» peut faciliter l’accès au recruteur, il n’en reste pas moins que c’est votre profil, votre expérience, vos réalisations qui feront le job ! Les entreprises marocaines sont à la recherche de compétences. Que vous soyez resauté ou pas ne vient qu’en deuxième position ! Pour convaincre, il faut apporter les arguments qui vont «porter» auprès de vos interlocuteurs. Mais cela ne peut se faire que si vous les connaissez ! Renseignez-vous sur les entreprises que vous ciblez et multipliez les informations pour bien comprendre la culture de l’entreprise, et identifiez les opportunités à saisir…

Une fois ce premier travail fait, regardez en quoi votre parcours, vos compétences pourraient les aider à accomplir leur vision, puis, rédigez votre CV et votre lettre de motivation en conséquence.

Lors de l’entretien, cherchez à comprendre, avant tout, ce qui a attiré votre interlocuteur dans votre candidature, et argumentez point par point, notamment pour bâtir la confiance (vous êtes loin, aussi, multipliez les lettres de références pour rassurer votre interlocuteur). Cela sera d’autant plus important si cet entretien se passe au téléphone, il n’y aura que votre voix et vos arguments pour porter votre candidature !

N’oubliez pas également de vous préparer à répondre à l’inévitable question : «Que connaissez-vous de votre pays? J’ai bien peur que vous ne puissiez gérer une équipe, vendre un produit alors que vous avez passé toute votre vie à l’étranger».

Organisation

Soyez, là encore, factuel, indiquez les séjours que vous faites certainement fréquemment au pays, mais surtout votre ferme volonté à vous y adapter. Votre recruteur sera plus intéressé par votre réelle prise de conscience de cette problématique et de votre degré d’adaptabilité plutôt qu’à une argumentation bancale qu’il a certainement entendue de nombreuses fois avec des profils tels que le vôtre !

La distance va certes compliquer les choses. Mais pas si vous vous organisez correctement. Ainsi, réservez un moment dans la semaine que vous dédierez à cette recherche (si votre agenda professionnel le permet, par exemple tous les jeudis de 17h à 19h30), mettez en place un tableau de bord résumant les dates d’envoi, relances, etc. Et n’oubliez pas d’indiquer systématiquement dans vos courriers le moment où vous pourriez vous rendre disponible pour un entretien en face-à-face.
Bienvenue chez VOUS !