Manager par consensus : Avis de Youssef Jermoumi, DG d’IP Expert

Savoir perdre du temps en amont dans le processus de décisioncollective pour le mener à maturité permet d’en gagner énormément en aval dans la mise en œuvre individuelle et collective et ce, pour un niveau d’efficacité et de performance généralement plus élevé. Le consensus, quand c’est possible, est un bon moyen pour faire avancer un dossier.

Il existe une grande problématique qui touche les entreprises et qui à terme peut devenir un frein. C’est la réunionite. On passe notre temps dans des réunions à trouver des consensus qui plaisent à tout le monde. Or, cela n’est pas possible.

Parfois, le consensus n’est pas la bonne solution. Néanmoins, je privilégie l’échange et l’écoute pour arriver à des décisions collégiales.

Cependant, en tant que manager, on a souvent affaire à des challenges, à des situations compliquées, qui requièrent une décision rapide. Dès lors, il faut surtout faire preuve de pragmatisme et de leadership pour être écouté et suivi.

Le consensus est un processus lourd à mettre en place et requiert la maturité de l’équipe, une certaine objectivité, de l’impartialité, de la rationalité, de la disponibilité… Il dépend aussi du niveau d’engagement des uns et des autres. Si toutes ces conditions sont réunies, une décision par consensus pour laquelle tout le monde exprime son accord est préférable dans la majorité des cas. Parce que chacun fera sienne cette décision et aura alors envie plus rapidement de la mettre en œuvre et même de la défendre si nécessaire pour qu’elle soit réellement appliquée.

Le consensus permettra d’offrir une satisfaction maximale à la plupart des collaborateurs impliqués.

Savoir perdre du temps en amont dans le processus de décision collective pour le mener à maturité permet d’en gagner énormément en aval dans la mise en œuvre individuelle et collective, et ce, pour un niveau d’efficacité et de performance généralement plus élevé. En résumé, le consensus, quand c’est possible, est un bon moyen pour faire avancer un dossier. Il faut juste savoir dans pour quel cas, il doit être recherché.