Manager par consensus : Avis de Adnane Addioui, Directeur d’Enactus Morocco

Mieux une décision est partagée par l’ensemble des collaborateurs, plus elle a de chance d’être mise à exécution avec toutes les chances de réusite.

Adnane Addioui
Directeur d’Enactus Morocco

Dans l’entreprenariat social, l’intelligence collective est de mise. Les porteurs de projets émettent beaucoup d’idées et parfois s’accorder sur la voie à entreprendre n’est pas toujours facile.

Nous apprenons à ces jeunes entrepreneurs à faire travailler l’intelligence collective.

Et donc, c’est dans l’action qu’on va pouvoir identifier le style de leadership qui va se mettre en place.

L’une des raisons est que mieux une décision est partagée par l’ensemble des  collaborateurs, plus elle a de chance d’être mise à exécution avec toutes les chances de réussite. D’où la nécessité d’être parfois consensuel.

Généralement, le consensus est source de motivation et d’efficacité. Cela a l’avantage d’associer les collaborateurs à certaines prérogatives, ils se sentent écoutés et impliqués à différentes échelles du projet.

C’est aussi un signe de reconnaissance du potentiel des autres…

Toujours est-il que pour arriver à ce stade, il faut tout de même un stade de maturité fort au sein de la structure  qui nécessite de la cohésion, surtout sur le plan relationnel, mais aussi de la cohérence dans la prise de décision.