L’Institut de management sévillan San Telmo s’implante au Maroc

Depuis 2009, l’institut san telmo organise deux fois par an des séminaires de formation continue sur le marché marocain.

L’Institut San Telmo de Séville pour le management avancé ouvrira en septembre prochain la première école de commerce dispensant des cours en espagnol et en anglais au Maroc. Ce sera sa deuxième implantation à l’étranger, après Lisbonne au Portugal.
Fondé en 1982, cet institut dispensera des cours et des séminaires de formation continue et délivrera des diplômes. Il devrait également s’intéresser aux marchés africain et arabe à partir de sa plateforme marocaine.
Depuis 2009, l’Institut San Telmo, qui dispose de représentations dans d’autres régions espagnoles, organise deux fois par an des séminaires de formation continue sur le marché marocain pour les cadres et les entreprises espagnoles à Tanger. Ces séminaires qui affichent régulièrement complet avec 65 à 75 participants sont soutenus financièrement par l’organisme de promotion extérieur andalou Extenda. Le premier séminaire de l’année est prévu le 23 mars et le second en juin. A chaque fois, des historiens, des hommes politiques et des hommes d’affaires marocains et espagnols sont invités pour partager leur expérience avec les investisseurs potentiels andalous et répondre à leurs questions.
Pour l’Institut San Telmo, dont l’objectif est de contribuer à l’internationalisation des entreprises andalouses et espagnoles, la décision d’ouvrir une école de commerce à Tanger est stratégique. Elle vise à rapprocher les dirigeants d’entreprises marocains et andalous de manière durable, comme nous l’affirme un cadre de l’institut.
Afin de mettre tous les atouts de son côté, le San Telmo a choisi de confier le pilotage de son projet Maroc à un cadre connaisseur autant de la culture et de la langue espagnoles que des arcanes du monde des affaires marocain.