L’IMA et L’UIR célèbrent leur 2e promotion d’administrateurs de sociétés

L’Institut Marocain des Administrateurs (IMA) et l’Université Internationale de Rabat (UIR)viennent de célébrer la deuxième promotion des lauréats de la formation.

L’Institut Marocain des Administrateurs (IMA) et l’Université Internationale de Rabat (UIR)viennent de célébrer la deuxième promotion des lauréats de la formation «certificat des administrateurs de sociétés», composée d’un groupe diversifié de 14 responsables, directeurs généraux et administrateurs d’entreprises publiques et privées.

Cette formation certifiante en gouvernance d’entreprise, sponsorisée par la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et le groupe SNI, est menée en partenariat avec le Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval (Canada) et la Société financière internationale (SFI -Groupe Banque Mondiale).

Première du genre au Maroc et en Afrique francophone, la formation qui dure 12 jours a pour objectif de permettre aux administrateurs et futurs administrateurs d’intégrer les bonnes pratiques internationales et adopter les comportements nécessaires à l’exercice de leur mandat au sein d’un conseil d’administration, d’adapter les bonnes pratiques de gouvernance aux spécificités de leurs organisations, en référence au code marocain de bonnes pratiques de gouvernance d’entreprise, de développer une expertise et des compétences en matière de gouvernance d’entreprise propres au contexte marocain tout en s’appuyant sur les meilleures pratiques internationales…

Objectif : promouvoir davantage les bonnes pratiques de gouvernance.

Rappelons que L’IMA qui est une association créée en 2009 par la Commission nationale «Gouvernance d’entreprise», a pour mission de fournir aux administrateurs de sociétés toute l’expertise nécessaire à l’exercice de leurs fonctions et de promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance.

À noter aussi que Marie-Jeanne Chèvremont Lorenzi, présidente de l’Institut luxembourgeois des administrateurs, a été l’invitée d’honneur de cette cérémonie organisée sous la présidence d’Anass Houir Alami, président de l’IMA.