L’esprit start-up : de Avis Adnane Addioui, Directeur d’Enactus Morocco

Les forces du management de la start-up peuvent se trouver dans la mobilité et le télétravail, la pratique de la transversalité, l’adoption de l’intra-entreprenariat, l’applatissement des barrières hiérarchiques, une communication à tous les niveaux, une ambiance de travail conviviale.

Adnane Addioui
 Directeur d’Enactus Morocco et président du Centre marocain pour l’innovation et l’entreprenariat social (CISE)

Une start-up est une organisation qui se caractérise par son côté innovation. On la retrouve non pas uniquement dans le domaine digital, mais aussi dans tous les autres secteurs: développement durable, énergies renouvelables, services, santé…

Une entreprise classique n’est pas forcément innovante. Par exemple, une agence de communication ou une entreprise de travaux divers sont des entreprises dont les modèles sont connus, de même que leurs marchés.

La start-up se caractérise également par son côté temporaire. C’est le fait  de passer de l’idée à l’entreprise, de trouver une nouvelle manière de rendre un service et de créer de la valeur.

Le mot d’ordre est la flexibilité, vu qu’elle se doit d’innover constamment et de se réinventer avec très souvent des moyens limités. Dès lors,  elle doit être  adaptable à toutes les variables (horaires, RH, localisation) et donc doit avoir une ouverture d’esprit pour essayer de tester et de chercher les meilleures solutions/approches.

Plus que le secteur dans lequel elles évoluent, l’âge ou la taille, c’est la façon de travailler qui caractérise les start-up. Un mode de fonctionnement qui stimule l’innovation, renforce l’esprit d’équipe et rend plus réactif.

Les forces du management de la start-up peuvent également se trouver dans la mobilité et le télétravail, la pratique de la transversalité, l’adoption de l’intra-entreprenariat, l’aplatissement des barrières hiérarchiques, une communication à tous les niveaux, une ambiance de travail conviviale…

Quid des qualités et  compétences ? La principale c’est le focus sur le résultat et la rapidité d’exécution, le luxe de prendre son temps et de faire toutes les études n’est pas forcément une bonne chose, surtout que les opportunités de marché risquent de s’envoler. Tout le reste s’apprend !