Les précautions pour ne pas rater son repas d’affaires : Avis de Abel Soulaymani, Directeur développement flat hunting

Se renseigner discrètement sur les préférences de ses invités.

Je fais partie des gens, de plus en plus nombreux, qui ne déjeunent plus à la maison. Et cela pour plusieurs raisons : éloignement de mon lieu de travail, journée de travail continue, etc. Alors pourquoi ne pas mettre à profit professionnellement cette pause déjeuner ? Avec le beau temps qui revient, inviter à déjeuner un partenaire d’affaires ou un collègue, sur une terrasse ou dans un jardin, est une excellente manière de  joindre l’utile à l’agréable. Un dîner d’affaires est généralement plus festif : le soir, les repas ont tendance à être un peu plus arrosés (avec modération bien sûr). C’est aussi, souvent, l’occasion de fêter l’anniversaire d’un collègue, la signature d’un contrat et, moins, de parler boulot, de contrats, etc.
Lors d’un repas d’affaires, il faut veiller à ne pas mettre mal à l’aise ses invités et choisir un restaurant en fonction du standing de chacun. Dans le cadre de mon travail, il m’arrive souvent d’inviter des concierges et  des gardiens d’immeuble à déjeuner. Il est évident qu’ils se sentiront plus gênés que flattés dans certaines ambiances. Il est aussi logique de régler l’addition quand on invite quelqu’un. Si ce n’est pas clair dès le départ, celui qui choisit le restaurant règle la note. Il faut aussi éviter certains plats, ceux qu’il est très difficile de manger avec une fourchette et un couteau comme les fruits de mer par exemple. Le cadre est également important. Des restaurants avec une belle vue sur la mer ou un jardin ombragé offrent un cadre agréable et décontracté. Pour les dîners, quand on veut se familiariser un peu plus avec l’invité ou le client, il y aussi les restaurants qui offrent des ambiances animées et festives. Il est essentiel de ne pas oublier de réserver une table pour le bon nombre de personnes. Attention aussi au parking, prévoir peut-être un restaurant avec un voiturier. On peut également se renseigner discrètement sur les préférences de ses invités et suggérer au chef de préparer un plat qui ne figure pas sur la carte ou une spécialité marocaine s’il s’agit d’un client étranger. Cette attention sera sûrement très appréciée. Pour toutes ces raisons, un repas d’affaires est une autre façon d’échanger avec ses clients dans un cadre plus détendu.