« Les membres de mon équipe rejettent mon remplaçant »

J’ai récemment été nommé à  un poste de direction et j’ai donc été remplacé par un «junior» qui semble n’avoir pas compris ce qu’était le rôle d’un manager.
Les membres de mon équipe, ou plutôt devrais-je dire mon ex-équipe, ne cessent de se plaindre de lui. J’essaye de les «calmer», de leur donner quelques «astuces» pour apprendre à  mieux gérer la situation mais j’avoue que c’est assez difficile puisqu’il semblerait bien qu’il accumule erreur sur erreur avec elle…

Changer de manager direct est un des évènements les plus stressants au travail… Maintenant, examinons ensemble si votre façon d’aborder le problème ne gagnerait pas à être revue quelque peu…

Vous avez dit ego ?

On a beau dire, nous aimons être «regretté»…
Même si tous les livres de management s’accordent sur l’importance de savoir créer sa «non-indispensabilité» vis- à-vis de son équipe, nous restons des êtres humains et aimons savoir -comme on dit chez nous- que nous «avons laissé notre place»…
Et c’est important d’en prendre conscience et d’accueillir ce sentiment avec simplicité et honnêteté.

Maintenant vous devez aussi savoir contrôler cet ego. Car s’il prenait le dessus sur cette situation, vous risqueriez bien de jouer «hors jeu» et créer de sacrés dysfonctionnements au sein de l’entreprise.

Alors, sachez communiquer correctement avec votre équipe : ne critiquez pas les choix de leur nouveau manager, accueillez-les, mais réduisez aussi ces échanges, car tant que le cordon n’aura pas été coupé entre vous, vous réduirez d’autant les chances à cette personne de prendre SA place…qui n’est plus la vôtre.

Aidez-le

Il est tout à fait compréhensible pour votre équipe de chercher à préserver un lien avec vous. Avec le temps, vous avez su tisser ensemble une relation basée sur la confiance et ce type de relation prend du temps.
Vous connaissez parfaitement chacun d’entre eux, et vous pouvez même anticiper certaines de leurs réactions.

Alors, si vous le pouvez, aidez ce manager en lui faisant gagner du temps. Partagez avec lui ce précieux enseignement, n’allez pas jusqu’à lui donner des conseils (chacun à sa place, c’est lui maintenant le pilote !) mais simplement lui permettre de mieux décoder certaines attitudes de son équipe et ainsi de mieux appréhender son rôle de manager en prenant les bonnes décisions «du premier coup».Faites-le pendant un temps très court, car il ne serait pas sain, ni pour vous ni pour lui,  de créer une relation de «parrainage» trop longtemps…Il doit asseoir son propre STYLE de management, et surtout ne pas COPIER le vôtre!

Et vous ?

Vous êtes vous aussi dans la même situation… puisque vous vous retrouvez avec une nouvelle équipe !
Alors assurez-vous que vous ne faites pas les mêmes erreurs ! En effet, il est souvent plus facile d’être clairvoyant pour les autres, mais lorsqu’il s’agit de nous-mêmes nous sommes parfois touchés par une… cécité partielle.

Ce n’est finalement rien d’autre qu’un excellent exercice de remise en question et d’humilité face à nos failles. Un moyen de progresser sur le magnifique chemin de notre développement personnel !
A vous de jouer !