Les formations courtes continuent à séduire

Souples et peu coûteuses, les formations courtes ont le vent en poupe. Dans la panoplie des catalogues offerts par les prestataires, les formations métiers en finance, marketing et vente, audit et développement RH se taillent une bonne part.

Comment réussir dans la fonction Achats en deux jours, apprendre à mieux gérer son auditoire en trois séances chrono ou encore participer à un atelier de bien-être en deux jours… De plus en plus, les écoles, universités ou encore les cabinets de formation proposent des formations courtes sur une semaine ou moins, voire au plus des modules étalés sur quelques mois. Le tout accompagné d’une certification ou un label valorisant.

«Les candidats préfèrent faire passer trois ou quatre certificats par an plutôt qu’un long cycle sur une année», atteste Mohamed Tazi, directeur du cabinet LMS Formation. Il faut dire qu’il y a quelques années, ce type de formation court était peu présent sur la place, encore moins sur des CV. Il fallait forcément passer par un MBA ou un master sur une année ou plus pour décrocher le sésame.

Dans la panoplie des catalogues qu’offrent les prestataires de formations, les formations métiers en finance, marketing et vente, audit et développement RH se taillent une bonne part.

Mais pas que. D’autres formations se sont également imposées au fil des ans au vu des nouvelles technologies, des nouvelles tendances, qu’il faut absolument connaître, voire anticiper, et finalement former les personnes clés en conséquence. «Pour exemple, les certifications PMP/PMI, des formations reconnues à l’échelle mondiale en gestion de projets, se sont beaucoup développées ces dernières années. Il existe plus de 500 000 certificats actifs dans le monde dans tous les types d’industries (médicales, télécommunications, finances, bâtiment, automobile….)».

Les prix peuvent démarrer à partir de 2 000 DH et dépasser les 10 000 DH

Souples, peu coûteuses, ces formations courtes s’avèrent de véritables accélérateurs.
Si parfois on cherche à afficher sur son CV le label d’un organisme reconnu, il faut tout de même rester vigilant sur le sérieux du programme.
«L’important est que ces cursus courts montrent que l’intéressé a actualisé ses compétences et a acquis une nouvelle envergure», note le DG du cabinet LMS Formation.

Quant au coût, il faut compter à partir de 3 000 DH/HT. Certains cursus peuvent aller au-delà de 10000 DH si l’on tient compte de la qualité de l’intervenant ou du label souhaité.

Avis de Sara Zniber, Consultante RH au sein du cabinet Cercle RH et de Mohamed Tazi, Directeur de LMS Formation
Avis de Sara Zniber, Consultante RH au sein du cabinet Cercle RH et de Mohamed Tazi, Directeur de LMS Formation