Les Centres régionaux d’investissement offrent une aide précieuse

Ils permettent de simplifier les procédures administratives.
Les créateurs peuvent y obtenir toutes les informations utiles pour limiter les risques.

Qui dois-je rencontrer ? Comment valider mon projet ? Qui peut me financer ? Comment faire une étude de marché ? Comment réaliser mon business-plan ? Autant de questions fondamentales auxquelles de nombreux organismes peuvent répondre et vous apporter une aide personnalisée. Qu’en est-il du Centre régional d’investissement ?
Le CRI n’est pas un passage obligé pour la création d’entreprise. L’entrepreneur est libre de recourir aux prestations du CRI (Guichet unique) ou d’effectuer lui-même les démarches nécessaires pour la création d’entreprise via le circuit classique (Guichets multiples). Mais dans ce dernier cas, les délais sont plus longs dans la mesure où il doit consulter chaque département séparément (OMPIC, Tribunal de commerce, Impôts, CNSS…). Le CRI offre un service plus simple, plus transparent et plus rapide.
Le CRI a pour principales missions la simplification des procédures, la proximité et l’unicité de l’interlocuteur, ainsi que le développement et la promotion de l’investissement. Son apport porte sur plusieurs aspects dont voici les plus visibles :

Aide à la création d’entreprises

Le guichet d’aide à la création d’entreprise a pour mission majeure de faciliter les procédures liées à la création d’entreprise. Il s’agit d’un guichet unique rassemblant l’ensemble des administrations concernées par l’acte de création :
– l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale,
– la direction des Impôts,
– les tribunaux de commerce,
– la Caisse nationale de sécurité sociale.
Un formulaire unique est mis à la disposition de l’investisseur au sein du CRI. Il vaut demande d’inscription à la taxe professionnelle, déclaration d’immatriculation au registre du commerce, déclaration d’identité fiscale et demande d’affiliation à la CNSS.

Assistance aux projets d’investissement

Le CRI accueille les nouveaux investisseurs, leur fournit toutes les informations utiles pour l’investissement dans la Région et traite leurs demandes d’autorisation et l’ensemble des actes administratifs nécessaires à la réalisation des projets. Il est également chargé d’étudier les projets de conventions à conclure avec l’Etat.

Maintien et développement des investissements existants

Le centre fournit une assistance permanente aux investisseurs afin de les aider à développer leurs entreprises ou en cas de difficultés les renseigne sur le dispositif national de mise à niveau et les différentes lignes de financement disponibles.

Amélioration de l’attractivité de la Région

Par exemple à Casablanca, le Centre régional d’investissement est impliqué dans l’élaboration d’une «vision stratégique» visant le développement économique et social de la Région, dans le cadre de ses prérogatives, et en concertation avec les universités et les différents acteurs et opérateurs économiques.
Il est également appelé à proposer des actions concrètes pour améliorer l’attractivité de la Région. Face aux futures échéances de mondialisation et globalisation, le centre est, en outre, chargé de mener une réflexion sur  les restructurations nécessaires, les nouvelles filières porteuses et niche d’investissement et veillera à la diffusion et à la communication des opportunités d’investissement de la Région du Grand Casablanca, à l’échelle nationale et internationale.