Les avantages sociaux : Avis de Meriem Idrissi Kaitouni, Directirce du capital humain du groupe Crédit Agricole

Notre engagement social et sociétal induit la fidélisation et la motivation des hommes et des femmes de la Banque. En témoignent les indicateurs suivants : un turn-over ne dépassant pas les 4%, une ancienneté moyenne supérieure à 15 ans et un âge moyen de plus de 41 ans.

Meriem-Idrissi-KaitouniLe Groupe Crédit Agricole du Maroc est le leader de la place en matière de développement social. Cela est illustré par la panoplie des avantages sociaux accordés aux collaborateurs et par le renforcement continu de l’offre sociale, notamment à travers plusieurs actions. On peut citer notamment la couverture médico-sociale la plus large possible des collaborateurs et leurs familles (diverses conventions avec différents spécialistes, assurance maladie complémentaire),  la mise à niveau du régime de retraite avec mise en place d une retraite complémentaire, la création d’un fonds de solidarité alimenté par une contribution patronale et une cotisation salariale pour venir en aide aux collaborateurs en difficulté, l’octroi d’aides sociales aux collaborateurs sous forme d’une allocation financière en cas d’hospitalisation ou de maladie et de dotation en médicaments pour les personnes nécessitant un traitement coûteux, l’accès à la propriété d’un plus grand nombre de collaborateurs (90% du personnel est propriétaire d’un logement financé par le GCAM), l’octroi de crédits sociaux à des taux d’intérêt préférentiels, la rénovation et le renforcement du patrimoine des centres de vacances, l’augmentation de leur capacité d’accueil, l’ouverture d’une agence bancaire réservée au personnel, l’ouverture d’un club de loisirs pour les collaborateurs et leurs familles, la mise en place du restaurant, la mise en œuvre d’une gestion décentralisée des activités sociales, l’organisation d’excursions et tournois sportifs au profit des enfants du personnel et la création des ateliers éducatifs (peinture, théâtre, musique…) et des écoles de sport au profit de ces enfants (football, basketball, tennis), l’octroi d’allocations de pèlerinage, le soutien à la scolarité par l’octroi de bourses pour les études supérieures au profit des enfants du personnel les plus méritants ainsi que l’octroi d’allocations à caractère social à l’occasion de l’Aid Al Adha, Achoura, la rentrée scolaire ou la naissance d’enfants…

L’offre sociale du GCAM dépasse largement le minimum légal. En effet, à côté des prestations basiques relatives à la couverture médico-sociale et à la prévoyance assurées habituellement par les entreprises, la Banque élargit en permanence la gamme de ses prestations visant le bien-être et l’épanouissement des collaborateurs et leurs familles : club, restaurant, octroi de prêts immobiliers ou de consommation à des taux préférentiels, animation socioculturelle et sportive, aides sociales sous forme de dons ou de prêts sans intérêts, bourses au mérite…

Notre engagement social et sociétal induit la fidélisation et la motivation des hommes et des femmes de la Banque dont le potentiel et les compétences permettent de réaliser la  stratégie et de pérenniser le développement. Plusieurs leviers d’action sont utilisés à cet effet, dont la valorisation du capital humain et l’écoute des collaborateurs,  la mise en place du marketing RH, le développement de la RSE, l’adaptation du système de rémunération, le développement de la formation, le suivi des carrières, etc. Mais aussi et surtout le renforcement continu de l’action sociale qui représente pour nous un moyen privilégié de fidélisation du personnel.
En témoignent les indicateurs suivants : un turn-over ne dépassant pas les 4%, une ancienneté moyenne supérieure à 15 ans et un âge moyen de plus de 41 ans.

Mais le meilleur indicateur de l’attachement du personnel à son entreprise réside pour nous dans la satisfaction du personnel et de ses représentants, notamment ceux siégeant au niveau de la commission de suivi du dialogue social mise en place par la Banque pour participer au maintien du climat social serein que connaît notre Institution, en particulier grâce à une politique RH accordant une place de choix au bien-être du personnel en tant que facteur déterminant de l’accroissement de la performance individuelle et collective.