Les avantages et les risques du télétravail

Comme chaque forme d’organisation, le télétravail recèle ses avantages et ses inconvénients.
Ce faisant, il est impératif de les identifier et de les apprécier avant de les mettre en place.

Les avantages

Réduction des charges :

Pour l’entreprise, le télétravail  permet de réduire la superficie des bureaux avec, à la clé, la réduction des charges locatives ou des investissements immobiliers. Les frais de transport versés aux employés peuvent aussi être économisés de même que d’autres charges qui auraient pu être induites par la présence des collaborateurs. On peut énumérer, entre autres, l’utilisation abusive du téléphone et la consommation d’eau et d’électricité. Cependant l’entreprise doit investir dans des outils informatiques et de communication de très grande qualité.
Dans une approche plus large, le télétravail est une solution a un moment où la protection de l’environnement est devenue une préoccupation mondiale. Moins de déplacements, c’est moins d’émission de Co2.

Plus grande efficacité :

Sans le stress que génère le parcours du trajet entre le domicile et l’entreprise, l’employé peut en principe se retrouver dans un bon état d’esprit pour travailler à l’aise. Avec l’internet et le Pc portable, on peut envoyer ses reporting à n’importe quelle heure de la journée, où  que l’on soit, recevoir du courrier, suivre à temps réel l’évolution d’un dossier.
Le mieux pour l’entreprise, c’est d’instaurer ce mode d’organisation sur la base du volontariat. Celui qui a décidé de son propre chef de s’y mettre, sait à quoi s’en tenir. Pourvu aussi qu’un cadre bien défini et des objectifs clairs soient arrêtés.

Flexibilité :

Au moment des discussions sur l’actuel code du travail, le débat sur la flexibilité a été focalisé sur la nature du contrat de travail. Fallait-il ou non laisser aux entreprises la latitude de modeler leur effectif en fonction de la conjoncture ? Naturellement, la position des partenaires sociaux et patronat était diamétralement opposée. Cette notion a ainsi été galvaudée. Pensée dans le contexte du télétravail, sa signification devient plus avenante parce que nous sommes dans une logique de partenariat gagnant/gagnant. L’entreprise peut trouver des compétences partout, sur un territoire donné comme en dehors, et le salarié peut mieux organiser son temps.

Partage :

La distance peut briser des liens, mais le télétravail peut tout aussi encourager les échanges beaucoup plus que si des collègues étaient présents physiquement dans un même endroit. Pour ne pas rester isolé et mieux surveiller les objectifs qui lui sont assignés, le salarié est tenu de communiquer avec ses collègues, ses collaborateurs et sa hiérarchie sur tout ce qui porte sur le travail. La distance permet de favoriser très rapidement ce qu’on appelle le knowledge management (gestion des connaissances) ou l’ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, d’identifier, d’analyser, d’organiser, de mémoriser et de partager des connaissances entre les membres des organisations.


Les risques

Manque de cohésion :

C’est le pendant du dernier avantage cité. Quelle que soit leur efficacité, les outils technologiques ne pourront jamais rendre caduque la nécessité d’une rencontre physique. Les gens ont besoin de se voir pour se connaître, se rassurer et s’apprécier. Sans cela, il est difficile de faire émerger une culture d’entreprise forte.

Souci de contrôle :
   
Que fait l’employé en ce moment ? Difficile de le savoir. C’est une question qui hante l’esprit d’un manager quand son collaborateur est hors de portée. Sans un contact régulier, ce dernier peut s’enfermer dans sa bulle.

Risque de piratage :

Un réseau sécurisé est indispensable. Rien qu’à voir les intrusions ou tentatives dont sont victimes les entreprises, même les plus grandes et les mieux organisées au monde, on se rend compte que les risques de mettre des informations confidentielles à la portée du premier venu ne sont pas négligeables. Une sécurité infaillible n’existe pas, mais pour se mettre au télétravail il est indispensable de disposer d’équipements à la hauteur.

Difficultés d’accès aux informations :

Télétravail est synonyme de réactivité. Il faut donc être en mesure de disposer de toutes les informations pour mener à bien un dossier. Il se trouve que beaucoup d’informations sont contenues dans des supports matériels (livres, dossiers).