Les assurances ont animé le marché de l’emploi en 2016

Plus de 83 553 postes ouverts ont été traités par Rekrute.com en 2016, soit une augmentation de 4% par rapport à 2015. Les assurances ont effectué 38% des recrutements.

Rekrute, portail de e-recrutement, vient de dévoiler les résultats de sa dernière enquête sur les profils les plus demandés sur l’année 2016. L’analyse des caractéristiques des offres d’emploi diffusées à travers le site durant l’année dernière a concerné 83 553 postes ouverts, en augmentation de 4% par rapport à 2015. Cette enquête est basée sur des indicateurs tels que les formations, les fonctions, les niveaux d’expérience les plus populaires ainsi que sur les secteurs qui recrutent le plus pour dresser un portrait des tendances en se basant notamment sur deux niveaux: les profils Bac+3 et moins et les profils Bac+4.

Par rapport aux fonctions, la fonction informatique reste plébiscitée chez les Bac+4 et plus. En effet, les demandes d’emploi se sont accrues entre 2015 et 2016 de 7 points dans l’informatique, en passant de 28% en 2015 à 35% en 2016. Ce secteur totalise 34% des recrutements contre 27% une année plus tôt. Cependant, le fait marquant de l’enquête provient de l’assurance. La demande y a progressé de 15 points, à 17%. Dans le même temps,  le secteur concentre 38% des postes ouverts contre seulement 3% en 2015. Cette évolution est expliquée par la forte externalisation du métier au Maroc observée cette année.

La demande a également  augmenté de 10 points dans les métiers du call center. Ces derniers font donc toujours partie des secteurs les plus recherchés, même s’ils ne recrutent plus comme avant. Leur part dans les recrutement  a fléchi de 4 points, passant de 9% en 2015 à 5% en 2016.

En revanche, la fonction commerciale est moins attirant: elle enregistre 10% des demandes, en recul de 7 points par rapport à 2015. La demande pour les métiers de la banque est aussi en baisse. de 21% du total en 2015, elle est tombée à 4% en 2016, soit une baisse de 17 points.

Toujours par rapport à la catégorie Bac+4 et plus, les débutants (moins d’un an) sont très demandés: 34% des postes proposés en 2016 contre seulement 2% en 2015. Ils sont suivis des profils ayant une expérience de 3 à 5 ans (26% en 2016 contre 31% en 2015) et de ceux ayant entre 1 et 3 ans d’expérience (17% en 2016 contre 42% en 2015). Les 5-10 ans  comptent pour 17% des profils recherchés contre 18% pour l’année d’avant.

Emergence de l’automobile

Du côté des Bac+3 et moins, l’enquête montre un intérêt toujours important pour les débutants (profils n’ayant aucune expérience professionnelle), et ce, malgré une légère baisse (51% en 2016 contre 65% en 2015), suivis des juniors (de 1 à 3 ans d’expérience), avec une légère hausse du taux de recrutement de 27% contre 21% en 2015. Viennent ensuite les profils ayant 3 à 5 ans d’expérience (12% en 2016 contre seulement 1% en 2015) et enfin les moins de 1 an d’expérience (9% en 2016 et 11% en 2015).

S’agissant des fonctions les plus demandées, les métiers des centres d’appel sont en tête malgré une chute de 19 points entre 2015 et 2016 (57% en 2016 et 76% en 2015). Normal, cette activité  constitue une porte d’entrée dans la vie active pour beaucoup de jeunes.

La fonction commerciale intéresse également cette catégorie, mais dans une moindre mesure. La demande  d’emploi a crû de 9 points, à 14%. Elle est aussi en hausse pour les métiers de l’assurance : 7% au lieu de 4% du total des dossiers.

Dans cette catégorie, plus des deux tiers des recrutements sont le fait des call center (71%). Mais il y a une nette émergence du secteur Automobile/moto/cycles qui a embauché 8% de l’échantillon, alors que rien n’avait été enregistré en 2015.