Les 3/4 des jeunes demandeurs d’emploi préfèrent le privé

OCP, secteur privé, principalement le BTP, banques et télécoms…, ce sont les préférences des chercheurs d’emploi.

Ce constat émane de l’enquête «Emploi aux jeunes» menée par le portail Amaljob auprès d’un échantillon de 7625 chercheurs d’emploi, rencontrés lors des escales de la «Caravane Emploi et Métiers» organisée entre mars et mai 2015. Les sondés sont des jeunes dont l’âge varie de 20 à 30 ans et 41% d’entre eux sont de formation Bac+5  des facultés (33%), d’écoles d’ingénieurs (16%) et de commerce (16%).

La moitié des sondés comptent passer moins de cinq ans chez leur premier employeur

Si le Groupe OCP remporte encore une fois les suffrages, Maroc Telecom et BMCE Bank figurent également sur le podium.

Le secteur privé attire toujours les candidats (75% des sondés contre 25% qui optent pour le public), particulièrement ceux diplômés des écoles d’ingénieurs et de commerce.  L’enquête d’Amaljob montre également que 74% des chercheurs d’emploi se disent prêts à opérer une réorientation et suivre une autre formation pour trouver un emploi et accéder plus facilement au marché du travail.

De même qu’ils attendent de leur employeur d’abord de la formation continue (51%), suivie de la retraite complémentaire (45%) et de l’assurance maladie (31%), tout en précisant (à 54% d’entre eux) qu’ils comptent travailler moins de 5 ans dans leur première entreprise. Enfin, deux tendances révélées dans l’édition 2014 de l’enquête se confirment : les chercheurs d’emploi souhaitent faire de l’entreprenariat (88%) et sont optimistes à 89% quant à leur avenir professionnel. Cet optimisme a augmenté de 6 points (83% en 2014).

B.M