Le tiers des demandeurs d’emploi a toujours recours aux sites

Près de 874 candidats et 79 recruteurs ont jugé les sites de recrutement au Maroc.
95% des recruteurs utilisent l’Internet.

Comment sont perçus les sites de recrutement au Maroc ? Une enquête du portail enqueteonline.ma spécialisé dans les études de marché en ligne a levé le voile sur la question. Réalisée entre juin et septembre 2009, l’enquête a ciblé deux catégories : 874 candidats et 79 recruteurs. Près de 6% des candidats sont âgés de moins de 20 ans, 47% ont entre 20 et 25 ans, 31% dans la tranche 26-30 ans, 10% dans la catégorie des 31-35 ans, 4% entre 36 et 40 ans et seulement 2% ont plus de 40 ans. Quant aux recruteurs, ils sont principalement des responsables recrutement, consultants RH, DRH, DG et cadres.Parmi les faits marquants, on retiendra que l’internet s’impose comme outil principal pour trouver un emploi ou trouver un profil. Ainsi, près de 33% des demandeurs d’emploi ont toujours recours aux sites pour postuler aux offres affichées contre 48,5% qui le font fréquemment, 16,25% qui le font rarement et seulement 2% qui ne postulent pas sur internet. D’autre part, 38% de l’échantillon «candidats» visitent spontanément les portails contre 31,29% qui choisissent d’y revenir périodiquement et 30,16% le font suite à des alertes mail. Concernant la fréquence des visites, 35,58% des répondants visitent les portails une fois par semaine contre 16,46% qui le font deux fois par semaine et 19% le font trois fois. D’autre part, 28,84% des répondants consultent les sites une fois par jour. Menara, Rekrute et le site de l’Anapec (Agence nationale de la promotion d’emploi et des compétences) totalisent à eux trois plus de 10 millions de pages visitées et 1,5 million de visiteurs par mois. Concernant la réactivité des sites, 31,36% des candidats affirment avoir été contactés plus de quatre fois contre 37,92% qui l’ont été entre une et trois fois et 30,72% qui n’ont pas eu de suite à leur demande.

Plus de 50% des recruteurs optent pour un seul portail

Côté recruteurs, près de 95% des sondés utilisent les sites de recrutement pour la gestion des recrutements contre 5% qui ne le font pas. Ainsi, plusieurs facteurs expliquent ce recours. Premièrement, une recherche d’adéquation entre le profil demandé et le profil reçu. Le deuxième facteur étant le coût de l’opération qui reste plus avantageux par rapport aux autres méthodes de recherche (annonces classiques, chasse de têtes…). D’autres paramètres entrent en jeu comme l’absence ou la diminution de la paperasse, une meilleure gestion des délais, l’accessibilité aux informations à tout moment…
D’autre part, Rekrute et Menara sont les sites les plus sollicités par les recruteurs avec respectivement 31,65% et 23,74%.
A noter aussi que 56% des recruteurs optent pour un seul opérateur contre 44% qui s’adressent à plusieurs sites pour obtenir des résultats plus ou moins satisfaisants.