Le coaching

Leadership, gestion du temps,
gestion du changement…, une palette d’outils

Le coaching, tout le monde en parle : des articles dans la presse aux magazines spécialisés jusqu’aux émissions télé. Ce concept qui, au départ, était perçu comme une sorte de psychanalyse déguisée ou de technique à  la mode pour cadres désemparés, prend de plus en plus d’ampleur. En France, on compte près de 3 500 coachs exerçant la profession, autant en Grande-Bretagne et un peu plus aux Etats-Unis et au Canada.

Le Maroc n’est pas en déphasage avec le reste du monde. L’association Maroc coaching, créée il y a plus d’un an, et qui compte une trentaine de membres, compte favoriser l’émergence d’un réseau national et multiculturel de compétences en coaching au Maroc.

Le coaching touche tous les domaines et s’adapte bien à  toutes les problématiques de management: développement du leadership, gestion du temps, gestion du changement…
Les bénéfices sur la personne ne sont pas des moindres : une sérénité dans la vision et l’approche des choses, de l’ordre dans les idées, de l’empathie envers les autres, une meilleure communication… Bref, autant d’atouts pour s’améliorer. «On apprend à  prendre du recul par rapport aux événements. Alors que je m’appuyais beaucoup sur le rationnel, j’ai appris que cela ne peut pas marcher à  tous les coups. Bref, ma vision des choses a énormément changé. Maintenant, je suis convaincu qu’il faut d’abord comprendre les autres et comprendre l’homme en général, utiliser son humanisme. Dans ces conditions, vous ne voyez plus les barrières», note El Hassan El Khedif, DRH dans une multinationale.

Avis de d’expert
«Il permet de développer la créativité»

«Aujourd’hui, il existe une prise de conscience des dirigeants et managers sur le développement personnel de leurs collaborateurs. Ils ont compris que les individus doivent éprouver un bien-être intérieur pour être en mesure d’exprimer au mieux leur potentiel et leur talent.
Une deuxième prise de conscience consiste à  comprendre que la créativité est la compétence majeure pour réussir dans un monde complexe. Toutefois, elle ne peut émerger que si les individus se débarrassent de certains maux : mal-être, souffrance, stress, blocages… Ce n’est pas évident parce que tout est d’abord lié à  l’individu lui-même, à  son mode de management et à  son contexte organisationnel.
Le coaching fait appel justement à  des techniques de développement qui sont de nature à  permettre à  l’individu d’être en harmonie avec lui-même et avec les autres pour développer sa capacité de création.»

Patrick Barrau Coach international et DG du cabinet Maroc Devenir

Témoignage
Abdelhai Lazrak DG du cabinet Capital Services
«Le bilan de mon coaching a été satisfaisant. Il m’a permis de remettre de l’ordre dans mes priorités de manager. Depuis les séances, j’ai conscience que je dois apporter à  mes collaborateurs davantage et que ma valeur ajoutée est celle de manager catalyseur et non de manager dirigiste. J’ai appris à  me détacher des objectifs quotidiens pour voir plus loin, tracer une stratégie pour moi et pour mes collaborateurs. Celle-ci consiste à  recruter, former et laisser libre choix aux collaborateurs d’atteindre par leurs propres moyens leurs objectifs. Même sur le plan privé, j’ai appris à  utiliser la coach attitude avec mon entourage familial.»