La procrastination : témoignage de Zakaria BENABOUD – Expert financier

Mon principe, c’est de planifier les tà¢ches quotidiennes sur mon agenda

Je ne suis pas du genre à tout reporter au lendemain. Notre métier qui est l’expertise comptable nous oblige à travailler dans des conditions limites, dans un régime de pression et de stress, surtout en cette période de clôture des bilans comptables.
Se lâcher pendant cette période peut coûter cher.

J’en ai vu qui en arrivaient à prendre des médicaments (des stimulants) à force de laisser les choses à la dernière minute.
Les conséquences sur le plan psychologique ne sont pas des moindres.

Il faut dire que j’ai pour principe de planifier les tâches quotidiennes sur mon agenda. Cela me permet d’être plus clair dans mes prises de décisions et de m’attaquer à ce qui est prioritaire.

Il faut être surtout conscient de ses propres capacités pour gérer son temps et donc son travail. Pour cela, je commence par les tâches qui me semblent les plus réalisables.

Par exemple, pendant cette période fiscale, j’ai réalisé les bilans pour 40 entreprises.

La rigueur m’a permis de mieux optimiser les délais de livraison. Le risque de traîner les choses peut devenir insupportable, on finit par perdre de la marge sur un dossier, et, au final, on perd un client.