"La performance individuelle, premier critère pour augmenter un salaire"

Avis de Ghizlaine Laabi, Responsable enquête rémunération au sein du cabinet Diorh.

Globalement, d’après notre dernière enquête de rémunération 2010, les prévisions d’augmentation de salaire en 2010 ont été maintenues, voire revues à la hausse pour certaines entreprises contrairement à 2009 où les prévisions ont été revues à la baisse pour toutes les catégories socioprofessionnelles.

Après un premier semestre difficile et un deuxième plus favorable à la reprise, il y a une tendance correctrice qui fera que les prévisions d’augmentation seront respectées.

Ainsi, les entreprises prévoient des augmentations de 5 à 6% pour toutes les catégories socioprofessionnelles. Ces mêmes tendances sont prévues pour 2011.

Parmi les facteurs déterminants, la performance individuelle figure en premier lieu pour près de 95% des cas, suivie de la performance globale des entreprises (67%) ainsi que la position des salaires dans les grilles salariales (65%).

Concernant l’évolution des salaires pour les postes de dirigeants, l’enquête fait ressortir que sur une période de cinq ans (2005-2010), le salaire du directeur achats a enregistré une évolution de l’ordre de 69% sur cette période. Ce qui n’est pas  négligeable vu le développement de la fonction logistique et achat durant ces dernières années.

Le salaire du directeur ressources humaines (DRH) vient par la suite avec une évolution de 63%, suivi du directeur financier et administratif (DAF) avec 54%, le directeur commercial (47%), le directeur général (45%), le directeur supply chain
(39%), le directeur des systèmes d’information (24%), le directeur marketing (20%) ainsi que le directeur usine (20%).

Pour ce qui est des postes de cadres supérieurs, le responsable commercial tient le haut du pavé avec une évolution de l’ordre 97%, suivi du responsable financier (69%), le responsable maintenance (63%), le responsable achat (48%), le responsable ressources humaines (45%), le responsable système informatique (44%) ainsi que le responsable qualité senior (34%).

Nous avons également remarqué le développement de nouveaux postes comme le responsable conformité dont le salaire annuel brut peut atteindre les 450 000 DH, le responsable commercial senior (600 000 DH), le responsable rémunération et avantages sociaux (390 000 DH) ainsi que le juriste senior (700 000 DH).