La flexibilité du lieu de travail, un facteur de fidélisation des talents

Regus, fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles, rend publics les derniers résultats de son enquête sur l’environnement de travail.

En Afrique du Nord, les professionnels déclarent que le travail flexible est souvent un critère décisif dans une offre d’emploi : 70% des répondants ont déclaré qu’ils privilégieraient une offre d’emploi par rapport à une autre similaire, si la première proposait une flexibilité quant au lieu de travail. Un pourcentage très élevé des répondants (61%) a confirmé que le travail flexible contribue également à fidéliser le personnel.

Recruter coûte cher, et de nombreuses entreprises internationales souhaitent ardemment réduire les dépenses impliquées. Quelles mesures ces dernières doivent-elles mettre en œuvre pour réduire les dépenses liées au recrutement tout en attirant et en fidélisant le meilleur personnel possible ? D’après les répondants, la flexibilité du travail apporte une réponse à ces trois problématiques: 64% d’entre eux ont déclaré que le travail flexible est un atout pour attirer les talents.

Cette enquête a été réalisée auprès de plus de 20 000 cadres supérieurs et chefs d’entreprises originaires de 95 pays différents. Elle confirme qu’en Afrique du Nord, le travail flexible peut être utilisé pour éviter de perdre des collaborateurs, et par conséquent réduire les frais des agences de recrutement.

64% des répondants ont en effet déclaré que le travail flexible est un atout pour attirer les professionnels les plus doués. L’étude a également révélé que 58% des personnes sondées pensent que proposer la flexibilité au travail augmente la fidélisation des collaborateurs, que 48% des employés refuseraient un travail n’offrant aucune flexibilité ainsi que 55% déclarent qu’ils auraient choisi de conserver leur dernier emploi plus longtemps si une certaine flexibilité leur avait été proposée.