La Centrale Laitière formalise ses engagements sociaux

La Centrale Laitière vient de signer une convention collective avec les trois principales centrales syndicales (CDT, l’UGTM et l’UMT).

Elle vise trois objectifs majeurs : la promotion de la culture du dialogue social associant l’ensemble des fonctions et métiers de l’entreprise, la protection des droits et avantages acquis des salariés et la formalisation des droits et obligations des parties dans tous les aspects et relations du travail.

C’est l’aboutissement d’un long processus. Un processus qui remonte à une dizaine d’années et qui a donné lieu, entre autres, à la création du comité d’entreprise en 2007, à la conclusion en 2008 de la charte intersyndicale avec l’UMT, l’UGTM et la CDT et le lancement de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) en 2010. A travers cette convention collective, Centrale Laitière ambitionne d’acter son engagement pérenne à créer un environnement de travail équitable.