Khalid Lahbabi : «Renforcer l’engagement des collaborateurs était une de nos principales priorités»

Khalid Lahbabi, DRH de CMCP

Le renforcement de “l’engagement des collaborateurs” a été une de nos principales priorités. L’enquête sur l’implication des salariés menée par Gallup, cabinet international de sondages, pour le compte de notre groupe, et ce, à travers tous nos sites dans le monde y compris le Maroc, va nous permettre d’exploiter efficacement ses résultats en 2013. Nous sommes convaincus que consolider le niveau actuel de leur engagement et l’accroître stimulera la performance globale pour atténuer les effets d’une conjoncture pas toujours évidente. Bref, dans ce contexte particulier, rétablir la confiance est essentiel. Mais l’engagement des salariés nécessite que l’entreprise en fasse de même de façon pertinente et crédible dans tous les domaines RH.

L’ensemble des politiques et pratiques RH doivent être revues avec pour objectif un nouveau contrat social qui scelle les engagements réciproques. Les attentes d’équité et de reconnaissance étant particulièrement fortes chez les salariés.
L’année 2012 a également permis d’observer que le marché de l’emploi s’est enrichi de jeunes talents ayant des formations initiales de bon niveau et qui sont à la recherche d’emploi contribuant à leur développement. Toutefois, en ce qui concerne les talents expérimentés, le marché continue d’être tendu.

Sur un autre registre, l’année a été également marquée par l’arrivée de nouvelles formations notamment dans le domaine de la logistique. Chez nous, nous sommes conscients que le développement des talents passe par la formation de développement des compétences.
La responsabilité sociale est également un sujet qui avance au Maroc même si ce n’est pas encore le niveau souhaité. Le label CGEM a permis, notamment aux entreprises de s’adapter à ces nouvelles exigences. De même que la notation sociale de Vigeo permettra aux entreprises de prendre en compte, de plus en plus, les critères liés à l’environnement social et la gouvernance.