Je vais manager mon grand frère suite à  une promotion!

Je travaille dans un centre d’appels et après beaucoup d’effort je vais enfin me retrouver à  un poste de responsabilité. Le problème c’est qu’au sein de mon équipe se trouve mon grand frère et je ne me sens pas du tout à  l’aise par rapport à  cela, d’autant qu’il a démarré avant moi et normalement aurait dû avoir ce poste…

Félicitations pour cette promotion ! Vous avez certainement dû travailler très dur pour l’obtenir et vous pouvez être fière de vous car c’est votre persévérance et votre conscience professionnelle qui vous ont menée aujourd’hui à ce poste…

Pourquoi pas simple ?

Et si nous inversions les rôles ? Si c’était votre frère qui s’était retrouvé votre «boss» ? La situation serait-elle toujours aussi «pas simple» ? Sans doute pas pour les mêmes raisons…
Savez-vous que les pires barrières ne sont pas celles que les autres érigent sur notre chemin mais bien celles que nous nous créons nous-mêmes ? Ne vous excusez pas d’avoir obtenu cette promotion, vous l’avez méritée et en jupe ou en cravate, jeune ou pas : vous restez manager ! Alors, on lève la tête et on sourit à la vie: vous êtes sur le bon chemin, celui de la réussite professionnelle et vous le méritez !
Le mieux serait d’abord d’évoquer sereinement la problématique avec votre frère directement. Parce qu’il se pourrait que, finalement, vous soyez la plus embêtée dans cette histoire et que lui n’accorde pas autant d’importance que vous à cela.Mais si c’était le cas aussi, alors la meilleure et plus sage des décisions serait de demander que votre frère soit assigné à une autre équipe (en général dans les centres d’appels cela peut se faire assez facilement vu l’effectif important). Cela vous évitera certains soucis «familiaux» mais aussi -et surtout- avec votre équipe car des personnes mal intentionnées (et il y en a toujours malheureusement) pourraient interpréter certaines de vos décisions comme du favoritisme. D’ailleurs, il est assez probable que votre direction ait déjà envisagé cette solution! Enfin, évitez à tout prix de jouer à la «donneuse de leçons» vis-à-vis de votre frère, à moins que ce dernier sollicite vos conseils, il est préférable d’avoir des sujets de conversations différents à la maison… et ce, pour la sérénité de toute la famille !

Soyez une bonne manager

Quelques petits conseils enfin pour ce nouveau job.

D’abord, ne cherchez pas à jouer ou à imiter le rôle du manager tel que vous l’imaginez mais soyez simplement vous-même. Ainsi, évitez à tout prix les comportements extrêmes : trop rigide pour démontrer qu’à vous «on ne la fera pas», trop souple pour vous excuser d’avoir eu ce job et éviter que vos anciens collègues ne pensent que vous avez pris la «grosse tête».
Ensuite, suivez assidûment la formation en management qui sera fort probablement prévue pour vous, documentez-vous au maximum et observez les superviseurs qui sont à la fois performants et respectés de leurs équipes pour vous en inspirer. Enfin, sachez qu’il n’existe pas de camp particulier, par exemple celui qui serait du côté de la direction ou l’autre, celui des équipes. Le seul camp auquel vous devez vous inscrire est celui du client et de sa satisfaction !

Alors oubliez les clivages qui ne sont plus de notre temps. Comme le dit Sheryl Sandberg, n°2 de Facebook: «Dans le futur, il n’y aura plus de femme leader, mais juste des leaders»…
A vous de jouer !