Ingénierie aérospatiale, criminologie…, les nouvelles filières de l’enseignement supérieur au maroc

Certaines formations se font en cinq ans, classes préparatoires comprises n Les enseignements allient théorie et pratique. Les diplômes offrent des perspectives de carrière variées.

De l’ingénierie aérospatiale aux énergies renouvelables en passant par les sciences en criminologie et la finance islamique. Les universités et les écoles privées supérieures proposent aujourd’hui une belle palette de formations innovantes. L’objectif est de faire en sorte que les enseignements soient parfaitement adaptés au monde professionnel. C’est d’ailleurs pourquoi une bonne partie des professeurs viennent des entreprises ou du secteur public.
Reste la question des débouchés. Il semble que les opportunités sont nombreuses. Preuve en est que certaines formations sont montées en partenariat avec des entreprises qui garantissent au moins le recrutement d’une partie des lauréats. Voici quelques-unes des filières proposées.

Master en ingénierie des énergies renouvelables

Date de création : 2012
Lieu : Université internationale de Rabat.
La formation s’organise en cinq ans d’études avec classes préparatoires intégrées. Trois options sont proposées en cinquième année : énergétique et énergies renouvelables, maîtrise de l’énergie et marchés ainsi que l’ingénierie et géosciences pétrolières.
Les diplômés du cycle d’ingénieur peuvent prétendre à plusieurs métiers:
Ingénieur projets et chargé d’affaires en énergies renouvelables et efficacité énergétique auprès d’entreprises et d’organismes publics, ingénieur études : génie énergétique, génie climatique… auditeur énergétique (diagnostic de site), gestionnaire de réseau, ingénieur recherche et développement.

Master en ingénierie aérospatiale

Date de création : 2012
Lieu : Université internationale de Rabat.
Le master en ingénierie aérospatiale de l’UIR s’étale sur cinq ans d’études et prépare au métier d’ingénieur. Les deux premières années s’organisent comme des classes préparatoires intégrées qui permettent l’acquisition des fondamentaux et le perfectionnement en langue anglaise. Les trois dernières années du cycle permettent d’approfondir les connaissances dans des disciplines pointues. Il permet aux étudiants d’acquérir les connaissances nécessaires en aérodynamique, structures, dynamique du véhicule et contrôle, propulsion et conception interdisciplinaire leur permettant d’être préparés pour faire carrière dans l’aéronautique et l’ingénierie.
Comme débouchés, le programme prépare les étudiants à travailler dans les bureaux d’études, l’assurance qualité, l’ingénierie d’industrialisation et de production, l’exploitation de flottes, la veille technologique, la gestion du trafic aérien…

Licence en orthophonie

Date de création : 2012
Lieu : Université internationale de Casablanca.
La Licence professionnelle en orthophonie est obtenue au bout de trois années d’études après validation des six semestres d’études, y compris de plusieurs stages en milieux hospitaliers, établissements scolaires, cabinets libéraux et centres de rééducation.
La formation vise à développer chez l’étudiant les compétences devant faciliter son insertion professionnelle dès l’obtention de la licence lui permettant un exercice immédiat de son métier. Elle permet notamment aux étudiants d’apprendre et d’intégrer rapidement le milieu professionnel grâce aux différents stages effectués (cabinets d’orthophonie, service ORL, service neurologie, écoles primaires…).
Le diplômé en orthophonie a la possibilité de continuer ses études et d’accéder à des études supérieures de master et doctorat qui lui ouvriront de nouvelles possibilités dans le cadre de l’enseignement, la gestion sanitaire et la recherche scientifique. Le diplômé peut aussi choisir d’intégrer directement le monde professionnel (cabinets, hôpitaux, centres de rééducation…).

Master genre

Date de création : 2009.
Lieu : Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Mohammed V Agdal.
Lancée en partenariat avec le ministère de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, le master «Genre et politiques publiques» de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Mohammed V Agdal vise à doter les professionnels et les lauréats de différents domaines du savoir-faire théorique et pratique pour l’orientation des politiques, programmes, institutions et organisations vers une réduction des écarts sociaux et économiques entre les sexes et pour garantir que les besoins et intérêts des hommes et des femmes soient pris en considération, valorisés et appuyés de la même manière.
Une trentaine d’étudiants rejoignent chaque année les bancs de l’université pour suivre une multitude de matières, allant de l’anthropologie et de la sociologie à travers les sciences politiques jusqu’à l’économie ou encore la statistique.

Master en finance islamique

Date de création : 2012.
Lieu : Université internationale de Rabat.
La filière est organisée en quatre semestres (sur deux ans). Il est ouvert aux titulaires d’un BAC + 3, d’un master 1, d’un diplôme d’ingénieur ou tout diplôme jugé équivalent dans les spécialités suivantes : finance, assurance, économie et à toute spécialité connexe aux métiers de la finance.
Les candidats doivent justifier d’une expérience dans des métiers de la finance, banque, assurance ou toute activité connexe aux métiers de la finance.
La formation offre comme débouchés l’accès à des postes dans les banques d’investissement, les établissements de crédit, les sociétés de gestion…

Licence en kinésithérapie

Date de création : 2012.
Lieu : Université internationale de Casablanca.
La licence en kinésithérapie de l’Université internationale de Casablanca est obtenue au bout de 3 années d’études.
La formation inclut les dernières tendances dans le domaine de la kinésithérapie tout en gardant comme référence la thérapie manuelle. Cette formation permet au lauréat une intégration compétitive dans le monde professionnel.
Les étudiants ont la possibilité d’intégrer la deuxième année de la licence en kinésithérapie s’ils ont validé deux ans de médecine/deug bio.
Le diplômé en kinésithérapie a la possibilité de continuer ses études et d’accéder à des études supérieures de master et doctorat qui lui ouvriront de nouvelles possibilités dans le cadre de l’enseignement, la gestion sanitaire et la recherche scientifique.

Master en sciences criminelles

Date de création : 2010.
Lieu : Faculté Hassan II des sciences juridiques et sociales de Casablanca.
Le master a été mis en place avec la collaboration de la direction générale de la Sûreté nationale. Les cours sont assurés par des experts locaux et internationaux.
Parmi les spécialités enseignées : droit pénal substantiel, criminologie étiologique, liberté et sécurité, sociologie pénale, droit pénal procédural, systèmes pénaux étrangers, droit pénal des affaires, criminologie organisationnelle.
Objectif : faciliter l’accès des étudiants aux statistiques et aux informations concernant les affaires criminelles qui peuvent servir à leurs travaux de recherche.
Pour y accéder, les participants doivent être titulaires d’une licence en droit privé ou droit public.

Master en actuariat

Date de création : 2012.
Lieu : Université internationale de Rabat.
La formation «master safir» s’organise en trois années d’études. La première année donne accès au diplôme de licence. Les deux dernières années correspondent au  master et aboutissent sur une diplômation master (Bac+5).
Il s’adresse à des étudiants de formation scientifique (mathématiques, probabilités, statistiques). Spécialiste de la gestion des risques, l’actuaire, ou ingénieur du risque, est chargé de proposer des modèles stochastiques basés sur la théorie des probabilités, permettant de gérer l’évolution incertaine de l’environnement assurantiel et financier.
Les débouchés se situent principalement dans les compagnies d’assurance, mutuelles et institutions de prévoyance, dans les banques et établissements financiers, ainsi que dans les cabinets d’audits et d’actuaires conseils.
Les perspectives de carrière sont variées, ce qui constitue un des principaux facteurs d’attraction de la filière.

Licence tourisme, patrimoine et communication

Date de création 2012.
Lieu : l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès.
McDonald’s Maroc s’est associé à l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès pour lancer une licence professionnelle en «tourisme, patrimoine et communication». Les disciplines enseignées dans le cadre de cette nouvelle filière incluent le tourisme, le patrimoine, la communication, les langues appliquées, l’interculturalité, le droit, le management et le marketing.

Management de l’environnement et du développement durable

Lieu : Faculté des sciences et techniques de Settat  de l’Université Hassan II.
C’est une formation pluridisciplinaire qui s’articule autour de la protection de l’environnement et du développement durable.  Il s’adresse aux Bac+3/4 (licence, maîtrise ou équivalent).
Les cours démarrent pendant la troisième semaine d’octobre et durent 18 mois. Ils sont dispensés les week-ends.