Ils seront de plus en plus indispensables dans un monde de plus en plus numérique

Avis de Réda Idir, DG d’Eagle Engineering

J’ai découvert comme tout utilisateur d’Internet les réseaux sociaux dès leur apparition. Facebook ne m’a pas très attiré au départ, car j’y voyais une atteinte à ma vie privée, mais j’ai vite fini par surfer sur la vague. Mais, c’est surtout l’apparition des réseaux sociaux professionnels, tels que Viadeo ou LinkedIn, qui m’a poussé à m’y intéresser davantage. Car j’ai trouvé en eux un outil formidable pour mon développement professionnel.
J’utilise les réseaux sociaux professionnels de manière continue. Ils me sont utiles pour tisser un réseau de relations professionnelles, de retrouver des anciennes connaissances que j’ai perdues de vue ou de rechercher mes futurs collaborateurs. Je les utilise également pour créer ou pour rejoindre des groupes d’intérêt communs tels que des associations, des lauréats d’écoles ou autres, que ce soit pour des échanges ou juste pour des considérations d’appartenance.
Il est vrai qu’il faut du temps pour entretenir ces réseaux ou les suivre de près, mais il est sûr qu’ils seront de plus en plus indispensables dans un monde de plus en plus numérique.
Ce n’est plus une mode. Je pense, qu’avec le temps, ces réseaux sociaux s’imposeront de plus en plus. Il n’y a qu’à voir les logos (Facebook, Twitter, Viadeo…) qui fleurissent sur les sites des entreprises. Certaines sociétés ont une culture de la communication très développée et les managers ont une certaine liberté pour annoncer sur leurs blogs la sortie de leurs nouveautés.
C’est pourquoi il faut des spécialistes du domaine de la communication et du marketing pour assurer le suivi des pages. Bien évidemment, ce sont les  jeunes qui sont les plus sensibles à ce genre d’outils. D’un autre côté, je pense qu’il faut être prudent sur la communication. La page du profil doit être interactive en  demandant plus d’actualités