Il me faut des moyens pour faire plus de RDV !

Je suis commercial depuis 4 ans. Je connais mon métier, il n’est pas facile (surtout ces derniers temps). Aujourd’hui, mon boss me demande de fixer encore plus de rendez-vous avec les clients et prospects mais j’ai déjà  du mal à  m’en sortir ne serait-ce que pour gérer mon portefeuille, les réclamations…, sans parler de tout l’administratif avec des reportings qui n’en finissent plus.
Alors, moi, je veux bien faire plus, mais il faut m’en donner les moyens !

C’est bien la nouvelle réalité des affaires aujourd’hui : faire plus, mieux, plus vite, mais avec moins.

Faire plus, mieux, plus vite

La concurrence, l’exigence de plus en plus pointue des clients, leurs connaissances aussi de nos produits et enfin le contexte «tendu» actuellement ne nous laissent en effet pas le choix : nous nous devons d’être au top de notre performance, car si vous ne savez pas saisir une opportunité au bon moment, d’autres (et ils seront nombreux) seront, eux, prêts à le faire à votre place !
Alors, OUI, vous devez dédier du temps à vos clients, à la prospection, à votre reporting, c’est VOTRE JOB !
Comment faire pour «tenir le coup» ? Obtenir d’EXCELLENTS résultats !
En effet, plus vous serez dans une logique de succès, plus vous aurez cette énergie pour remplir toutes vos responsabilités, alors par quel bout commencer ? En premier lieu, en se fixant des objectifs clairs puis en s’organisant.
Votre carburant ? LA DISCIPLINE !

Faites des suggestions intelligentes

Vous plaindre à longueur de journée, critiquer les directives et objectifs de votre direction ne vous aidera en rien, bien au contraire ! Les objectifs sont fixés, le plan d’action tracé alors vous avez aujourd’hui une marge de manœuvre réduite. Mais il vous reste tout de même de faire des suggestions intelligentes (pour peu de cesser rapidement à jouer le rôle du «NO MAN»)
Effectivement, les reportings peuvent assez facilement devenir une source de perte de temps. Aussi, analysez-les et «inventez» votre modèle, un modèle qui servira à la fois à votre boss pour être informé de vos résultats et qui vous permettra à vous de bien suivre votre portefeuille.
De même, si d’autres aspects administratifs vous prennent trop de temps sur celui de la vente, suggérez à votre boss de recruter une personne qui sera dédiée à ce type d’activités. Vous arriverez facilement à le convaincre en comparant le temps que vous perdez, le manque à gagner (pas de rendez-vous, pas de contrats !) et l’investissement que représenterait le recrutement d’une personne.

Ne subissez pas votre journée !

Effectivement, vos journées sont chargées. Mais prenez du recul et examinez une de vos «journées type» : êtes-vous certain que vous optimisez réellement le temps à votre disposition ?
N’avez-vous pas tendance à dédier votre temps à des activités «peu rentables» ? Comme un client à faible potentiel mais «tellement sympathique»…? Comme une requête d’un client que vous auriez pu très facilement déléguer à la personne concernée ?
Et les voleurs de temps ? Passez-vous trop de temps sur les réseaux sociaux ? Etes-vous ponctuel ?
Qu’en est-il de votre fichier ? Est-ce que vous l’alimentez régulièrement, l’utilisez-vous comme un véritable support de suivi pour ne pas rater une affaire en oubliant par exemple de relancer ce prospect rencontré la semaine dernière ?
Egalement, êtes-vous certain de faire les BONNES choses au BON moment ?
Comme travailler à une offre ou à votre reporting à un moment où il serait plus judicieux de faire de la prospection téléphonique ? La clé dans le métier de commercial est bien de considérer son temps comme une RESSOURCE qu’il s’agit d’utiliser à bon escient. Alors, ne subissez pas votre journée : soyez-en l’acteur principal !