Hub Africa prend ses marques

La 2e édition du Salon des Entrepreneurs et Entreprises d’Afrique (Hub Africa) s’est achevé sur une bonne note.

La 2e édition du Salon des Entrepreneurs et Entreprises d’Afrique (Hub Africa) s’est achevé sur une bonne note. Hormis les sessions plénières dédiées à la réflexion et à l’échanges, les rencontres B2B et autres événements, les organisateurs ont voulu pour la première fois décerner des prix pour rendre hommage à l’engagement d’entrepreneurs africains.

Le Prix de l’«Entrepreneur de l’année» a été attribué à Karim Mazouzi de DBM Maroc, pour la conception de la marque Accent, premier ordinateur 100% marocain.

Pour sa part, Fatima Bennani, Dg d’Agrifertil, spécialisé dans la fabrication des fertilisants organiques et d’engrais sous forme liquide et solide, a remporté la catégorie «Entrepreneur féminin» de l’année. Hicham Abbad d’Engima a remporté le prix «Star up» de l’année et Ehtimad Bensaleh de Yara consulting s’est adjugée le prix «Mentor» de l’année.

Autre prix, celui du meilleur «Educateur» qui est revenu à Bilal Baguennou. Mehdi Najeddine, de VOID, a remporté le trophée du meilleur «Jeune Entrepreneur».  De même que Régina Mbodj a remporté le Prix du «Réseau d’accompagnement» le plus innovant avec son projet CTIC Dakar, lequel s’emploie à mettre les TIC au service des activités socioéconomiques telles que l’agriculture.

Karim Sy s’est distingué dans la catégorie «Entrepreneur social» grâce son projet Jokkolabs, un incubateur d’entreprises made in Sénégal, axé sur ce que les anglophones appellent le coworking, lequel consiste pour des entrepreneurs à partager des locaux et les frais qui y sont associés.  

Deux nouveaux partenariats conclus pour cette 2e édition

Enfin, le prix «Région» a été attribué à la région du Grand Casablanca pour les efforts consentis ces dernières années et celui du «Coup de Cœur» à feu Mohammed Mjid pour son œuvre sportive et sociale gigantesque.

Par ailleurs, deux conventions ont été signées à l’occasion de cette deuxième édition. La première, avec l’Union des auto-entrepreneurs de France, est axée sur le transfert d’outils et des formations au profit des auto-entrepreneurs marocains. La seconde convention a été conclue avec l’Ordre des experts-comptables de Casa-Sud. Elle porte sur l’encadrement juridique, fiscal et comptable des porteurs de projets et autres entrepreneurs.