Face Maroc veut créer 225 PME et 1 350 emplois durables

En collaboration avec l’Association IntEnt Maroc de l’agence française de développement (AFD) et Centrum für internationale Migration und Entwicklung (CIME), l’Association néerlandaise IntEnt lance le projet Face Maroc, qui vise à encourager la création de petites et moyennes entreprises au Maroc, dans les régions d’origine de la population marocaine vivant en Europe, notamment aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Ce projet, financé par l’Union européenne, a pour ambition l’accélération du développement économique et la création d’emplois au pays, notamment dans les régions émettrices de migration tout en créant un réseau de coopération européen et marocain permettant aux partenaires et associés d’échanger leurs expériences et savoir-faire. Le projet Face Maroc sera réalisé sur une durée de trois ans et prévoit la création de près de 225 PME et 1 350 emplois durables. Les initiateurs comptent sur la population des MRE dont la tranche d’âge varie entre 25 et 40 ans. Selon eux, ces personnes ont tiré les bénéfices d’une éducation moderne et souvent d’une expérience avérée du monde du travail.

94 entreprises ont été créées au Maroc avec l’appui d’IntEnt
Les structures ciblées par le projet sont les très petites, petites et moyennes entreprises (TPE et PME) correspondant à des investissements de moins de 2,5 MDH (soit moins de 250 000 euros), dans des secteurs tels que la petite industrie, l’artisanat, les services, les transports, la restauration et le tourisme.
Rappelons que le réseau InEnt, initiateur du projet, est une organisation non gouvernementale qui finance en partie le projet. Outre la sélection et la formation des MRE aux Pays-Bas, elle est responsable de la coordination globale du projet et de toutes les communications avec la commission européenne, notamment les rapports d’activité et financiers. Près de 1 700 personnes à travers le monde ont participé au programme d’IntEnt et, au Maroc, 94 entreprises ont été créées avec l’appui d’IntEnt, générant 430 emplois directs.