Enquête d’Amaljob.com : Des prétentions salariales élevées

Les prétentions salariales à  l’embauche.

En principe, le niveau du salaire d’un jeune diplômé est lié à la qualité de ses études supérieures. On sait que les lauréats des grandes écoles étrangères sont mieux lotis que les lauréats nationaux. Même parmi les écoles nationales, certaines, en particulier les écoles publiques d’ingénieurs, sont plus appréciées que d’autres. Ils sont 63 % à vouloir gagner plus de 8 000 DH, à l’embauche. Ainsi, près de 26,3% des sondés ont des prétentions salariales à l’embauche entre 8 000 et 10 000 DH, près de 23 % ont des prétentions entre 10 000 et 12 000 DH, 17 % entre 6 000 et 8 000 DH, 13,8 % entre 4 000 et 6 000 DH et 13 % ont des prétentions supérieures à 12 000 DH. Seulement 6,2 % ne sont pas prononcés sur la question.