Emploi dans les banques : Avis de Meriem Idrissi Kaitouni, Directrice du pôle capital humain du Crédit Agricole

« Nous recrutons en moyenne 250 à  300 personnes par an »

Dans un environnement bancaire concurrentiel caractérisé par de fortes exigences du métier, nous recherchons des profils à fort potentiel, ayant la capacité d’adaptation, l’esprit d’innovation et le sens du professionnalisme et du travail en équipe.

En moyenne, nous recrutons 250 à 300 candidats par an. Près de 70% d’entre eux sont dans le réseau alors que 30% sont affectés au siège.
Ces dernières années, nos efforts se focalisent sur les profils ingénieurs agronomes et les techniciens agricoles pour pallier les départs en retraite de certains de nos collaborateurs mais aussi pour préparer la relève. Nous recrutons également d’autres profils, notamment les commerciaux, juristes spécialisés en banque, auditeurs, chargés de clientèle…

Face à un marché de plus en plus exigeant et concurrentiel, notamment dans un secteur de service comme le nôtre, tous les métiers de la banque sont de plus en plus orientés «client». Cela veut dire que le savoir-faire n’est plus suffisant, d’autres qualités sont requises aujourd’hui : le savoir-être, la dimension relationnelle, l’autonomie et la capacité de travailler en équipe.

Nous comptons près de 3 500 collaborateurs au Maroc et nous couvrons tous les domaines d’activité avec plusieurs filiales spécialisées. De nombreux métiers et expertises se côtoient, des profils variés travaillent ainsi ensemble. Nous recherchons à la fois des collaborateurs avec des compétences métiers mais également des profils disposant d’un potentiel avéré pour leur offrir un parcours professionnel enrichissant à travers la mise en place d’une politique d’intégration des nouvelles recrues et d’outils RH adaptés (livret d’accueil, formation, mobilité fonctionnelle et/ou géographique, gestion des carrières dynamiques…). Il faut souligner également que nous avons décidé de renforcer notre filiale dédiée à la petite agriculture.

La plupart des recrutements se font par le biais des appels à candidature à travers la presse mais nous menons également une politique de proximité avec les futurs candidats en combinant les différents canaux de recrutement : partenariats avec les écoles et les universités de premier plan, présence dynamique aux forums de recrutement organisés par les grandes écoles au Maroc et à l’étranger, relations avec les cabinets de recrutement, annonces de recrutement publiées dans la presse et dans les sites de recrutement en ligne…
Puisque notre cœur de métier est dédié spécialement à l’agriculture, nous ciblons également les écoles spécialisées principalement les instituts de technologie. Cela nous permet d’avoir des profils issus des différentes régions du pays, qui connaissent leur environnement.