Dois-je faire appel à un coach ?

Je crois que je ne vais pas échapper à «la mode des coachs» qui a cours en ce moment au Maroc. Parce que depuis quelque temps, je me demande si je ne devrais pas moi aussi en prendre un. A 45 ans, il me semble que ce serait une bonne occasion de faire le point et surtout de savoir enfin si je dois poursuivre ma carrière dans la finance ou changer complètement de trajectoire. Que me conseillez-vous ? F.B.- Casablanca

C’est quoi un COACH? Au-delà de l’aspect «mode», opter pour un accompagnement est une excellente chose car cela signifie que nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir progresser, que nous sommes prêts pour une remise en question saine et constructive ! Mais avant de définir ce qu’est un coach, voyons d’abord ce qu’il N’EST PAS.

Un coach n’est pas un mentor. Il ne vous apporte pas «clés en main» les solutions à vos problèmes. Et un coach n’est pas…UN MAGICIEN ! Il n’est pas doté de super pouvoirs ou de mystérieuses magies-qui transformeront votre vie en quelques séances. Il s’appuie au contraire sur des méthodes précises pour vous aider à révéler tout votre véritable potentiel ! C’est donc à vous et uniquement à vous que vous devrez chacune de vos prochaines victoires !

Identifier les points A et B

Le terme «coaching» vient de ce siècle où le moyen de transport le plus sûr et le plus rapide était le train : les «coaches» signifiant les rails du train. Aussi, vous aurez avec votre coach à identifier d’abord votre «gare de départ»(le point A), c’est-à-dire où vous en êtes aujourd’hui et votre lieu de destination (le point B) : vos objectifs ! Et nous le savons : un objectif flou mène inévitablement à un résultat identique !

Aussi, plus vous travaillerez à l’identification de ces points et plus vous serez à même de dresser votre feuille de route pour les années à venir. Maintenant, êtes vous capable de le faire seul ? Vous êtes-vous déjà posé la question ? Et si vous essayiez simplement de faire cet exercice qui sera de toute façon un excellent préalable à votre premier entretien avec votre coach ?

Prenez le bon train !

On ne le répétera jamais assez : le coach ne fait pas à la place de la personne ! Aussi, vous allez vous engager dans une voie qui nécessitera de vous beaucoup d’implication, une solide aptitude à vous dépasser et probablement aussi à changer certaines de vos certitudes. Vous ne pourrez le faire que si, bien entendu, vous vous sentez en entière confiance avec votre coach.

Aussi, prenez le temps de sélectionner la bonne personne. Examinez soigneusement son CV et renseignez-vous sur la pertinence de ses diplômes et autres certifications. Certes, le «bouche à oreille» est un excellent indicateur, mais rien ne vaut une discussion durant laquelle vous apprendrez à mieux connaître la personne (et inversement). Peut-être qu’avec cet excellent coach, qui vous a été pourtant chaudement recommandé, «le courant ne passera pas» et que vous opterez pour une personne moins «connue» mais dont la personnalité sera plus en phase avec vos attentes.

Une chose est sûre, vous devez vous sentir en confiance avec votre coach, pour son intégrité, son expérience, son savoir-faire, la confidentialité dont il fait preuve et sa passion communicative !

A vous de jouer !