Des actions pour renforcer la cohésion des équipes

Activités sportives, sorties touristiques, le team building, moyen de réduire les tensions dans l’équipe et de dépasser les cloisonnements, peut prendre différentes formes. Le tout est de bien préparer l’événement.

Une entreprise, c’est comme une équipe sportive. Elle a certes besoin de leaders ou de visionnaires. Mais ce n’est pas seulement une somme de talents. Autrement dit, pour qu’elle soit performante, il faut que tout le monde tire dans le même sens. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises organisent des actions de team building pour motiver et, plus important, renforcer la cohésion du groupe. Le team building n’est pas une activité récréative comme on peut le penser. C’est un domaine à gérer avec un grand sérieux comme tous les autres domaines relatifs aux ressources humaines. Avec Adeline Carton, consultante chez Diorh, nous abordons les différents éléments qui participent à la réussite d’une action du genre.

Les objectifs d’une action de team building sont nombreux. Les entreprises peuvent y recourir lors des conventions annuelles d’entreprise, ce qui permet de dépasser la rituelle présentation des résultats et susciter davantage d’interactions. Ces actions permettent également (lors d’un changement de stratégie ou d’organisation, de la nomination d’une nouvelle équipe de direction…) de communiquer sur les enjeux, sur les nouvelles orientations.
Les journées «dynamique de groupe» (voir encadré ci-dessous) sont également l’occasion de réduire les tensions dans une équipe, de dépasser certains cloisonnements entre des entités (départements services…) d’une même entreprise, ou encore de souder une équipe nouvellement formée.

Une action de team building ne s’improvise pas. Elle nécessite une préparation minutieuse, en collaboration avec le client. Il s’agit tout d’abord de comprendre la finalité de l’événement au travers d’une réunion avec les prescripteurs (DRH, DG…) afin d’élaborer un programme adapté aux objectifs définis. Ce dernier sera en effet différent selon qu’il s’agisse de fédérer des directions cloisonnées, de réunir les membres d’une équipe transverse nouvellement formée, de booster une cellule projet à l’occasion du lancement d’un nouveau produit…
Préparer une telle action, c’est également rencontrer les différentes parties concernées (responsables et collaborateurs), par le biais d’entretiens individuels et/ou de groupe, pour recenser les attentes de chacun afin d’affiner encore le programme.
Enfin, des entretiens avec le top management permettent de mieux cerner les valeurs ainsi que les enjeux à venir de l’entreprise et de définir les messages-clés à véhiculer n
Noureddine AL ACHARI, avec Adeline Carton, consultants .