Com’Sup lance un master en journalisme

Formation

L’école supérieure de communication et de publicité (Com’Sup) de Casablanca vient de signer une convention de partenariat avec l’Institut français de presse (IFP), Université Paris II-Panthéon Assas, portant sur la délocalisation d’un Master professionnel en journalisme.
Cette formation aura pour objectif de répondre aux attentes du marché en termes de compétences dans le domaine du journalisme, s’appuyer sur l’expérience française en matière de formation des journalistes et aussi fournir à l’Université Panthéon-Assas l’opportunité d’explorer les possibilités d’intervention et d’échanges avec le monde arabe, en matière de formation sur les métiers de la communication et de l’information, via le hub du Maroc.
Le Master sera proposé en formation continue et il concerne les lauréats des formations initiales de Com’Sup, les personnes en activité dans les entreprises de médias de la presse écrite, de l’audiovisuel, des médias électroniques, dans les secteurs public et privé ainsi que les opérateurs de projets dans le domaine des médias et désireux d’anticiper sur la formation des collaborateurs qu’ils seront appelés à recruter.

Le master sera étalé sur deux semestres

Le master, qui sera étalé sur deux semestres, comprendra plusieurs modules, notamment la déontologie du journalisme, le droit des médias au Maroc, la géopolitique, les méthodes d’enquête, le journalisme d’agence, le journalisme en ligne, l’audivisuel…
Rappelons que l’Institut français de presse (IFP), créé en 1951, est le plus ancien centre universitaire français en information et communication.
Pour sa part, Com’Sup a formé quelque 300 étudiants, depuis la sortie de sa première promotion en juin 2000, dont plus de 90% ont été intégrés sur le marché du travail, soit auprès des annonceurs, dans les agences conseil en communication, dans les médias, les cabinets d’études marketing ou en créant leur propre entreprise dans le domaine de la communication et de la publicité.