Comment tirer profit d’un salon de recrutement

Forums des grandes écoles, Caravane emploi et métiers…, les salons de l’emploi se sont multipliés. Ils permettent de fluidifier le marché du travail.

Depuis quelques années, les salons de recrutement ne cessent de se multiplier : Forums des grandes écoles, Caravane emploi et métiers, Horizon Maroc, Careers in Morocco, Idays Rekrute et bien d’autres.

Il faut dire qu’au-delà de l’aspect commercial, la plupart des salons offrent l’opportunité aux entreprises d’aller à la rencontre d’un grand nombre de candidats, mais aussi de faire passer plusieurs entretiens d’embauche dans un laps de temps réduit.

Ces forums ne sont plus circonscrits dans quelques grandes villes, Casablanca et Rabat principalement. Avec la Semaine emploi pour l’étudiant de l’Agence nationale de la promotion des emplois et compétences (ANAPEC) ou encore la Caravane emploi et métiers animée par Amaljob.com, ces rendez-vous permettent de fluidifier le marché de l’emploi dans les régions. Ces étapes régionales sont particulièrement importantes pour les demandeurs d’emploi -surtout les jeunes- qui peuvent mieux s’informer sur les opportunités offertes dans leurs localités comme dans le reste du  pays.

Si les entreprises, grandes, moyennes et petites, sont souvent présentes aux importants événements, c’est aussi pour mettre en valeur leur image de marque, se faire reconnaître pour la qualité de son milieu de travail, ses pratiques de gestion, son engagement social et ainsi de suite… Un salon est une bonne occasion pour attirer les meilleurs candidats.

Les entretiens sont souvent moins conventionnels dans ces forums

Le côté humain est un autre avantage atttribué à ces salons. En effet, ils permettent d’avoir un contact plus décontracté. Le contexte est différent de l’entretien d’embauche traditionnel où la pression est plus importante. Toutefois, pour tirer profit de tels événements et ne pas faire uniquement de la figuration, l’entreprise doit opérer un important travail de sélection pour repérer les candidats intéressés par les métiers qu’elle propose.

Pour les candidats à l’embauche, même s’ils ne repartent pas avec des promesses concrètes, ils peuvent néanmoins participer aux différents débats qui touchent l’environnement du travail et bénéficier des ateliers de conseil pour mieux aborder le marché du travail.