Comment mettre en marche une équipe

Chercher des attentes claires. Beaucoup de spécialistes en ressources humaines insistent sur l’importance de fixer les attentes en fonction des responsabilités et du niveau d’expérience de chacun. Un manager doit non pas se focaliser sur les forces et les faiblesses de chacun, mais chercher ce qui bloque dans la mise en œuvre d’une vision partagée.                                                        

– Un engagement collectif : celui-ci repose sur des valeurs qui doivent être partagées par l’ensemble du personnel : éthique, transparence, clarté, équité,…

– Une complémentarité dans les compétences :  il est reconnu que 90 % des équipes de travail fonctionnent parfaitement sur le plan de la tâche, mais seulement 10 % d’entre elles arrivent à maintenir des relations de qualité. Une complémentarité des compétences de chacun peut être un excellent vecteur de cohésion d’équipe. Il est, alors plus facile d’avoir un bon climat tant qu’il n y a pas de chevauchement de pouvoirs. C’est au patron de créer la synergie.

– Flexibilité, communication, connaissance de soi et des autres. Qu’on travaille à deux ou à plusieurs, une relation n’est pas à l’abri d’un tiraillement. Ainsi, la maturité d’un groupe est indispensable à son épanouissement. Il faut savoir se connaître, connaître les autres, être ouvert d’esprit quant à la résolution des conflits et savoir aussi communiquer le plus souvent sur les sujets qui les génèrent.