Chercher un job en période de crise

Après un parcours sans faute, j’ai été obligé de quitter mon job, pensant que j’en retrouverai «facilement». Mais j’avais tort, car depuis plusieurs mois, je multiplie les envois de CV, les contacts mais RIEN ! Je commence sérieusement à  m’inquiéter, cette crise est bien là  et mon moral est en chute vertigineuse !

Oui c’est vrai, trouver un job en période de crise peut être anxiogène, mais cela ne veut surtout pas dire que vous devez baisser les bras : bien au contraire ! Alors, commencez par arrêter de dire que vous «cherchez un job» et remplacez-le par TROUVER mon job !

Ciblez et adaptez !

«J’ai l’honneur de solliciter….je porte à votre connaissance….».
Nous connaissons tous ces phrases vues et revues qui sont citées dans les lettres de motivation… Et, pouvons-nous réellement parler de motivation lorsqu’il s’agit simplement d’une lettre «lambda» envoyée par dizaines à toutes les entreprises ?
Il y a parfois des aberrations quand le candidat dit vouloir «déployer toutes mes compétences pour votre entreprise» alors que ses compétences n’ont absolument rien à voir avec les métiers de ladite entreprise !
Aussi, pensez qualité au lieu de quantité ! Ciblez vos envois, adaptez le plus possible vos lettres de motivation et quand vous le pouvez soyez… SURPRENANT !
Soyez surprenant !

Un recruteur aura quelques secondes pour être attiré par votre profil, pensez-y lorsque vous rédigerez cette fameuse lettre mais aussi votre CV qui devra mettre en exergue des résultats clairs pour donner envie à votre recruteur de vous recevoir.
Dans son livre Trouver le leader en vous, M. Dale Carnegie raconte le jour où il avait posté une annonce pour recruter une secrétaire. Une des candidatures était vraiment différente. La candidate au poste de secrétaire écrit : «Vous allez probablement recevoir des centaines de candidatures et vous êtes certainement très occupé, si vous voulez me téléphoner à tel numéro je pourrai ouvrir tous les courriers, les trier et vous remettre un dossier avec les candidatures qui méritent d’être lues».
L’a-t-il recrutée ? Non ! Trop tard : un autre employeur avait été plus rapide que lui ! Alors à vous de plancher sur l’aspect surprenant de votre lettre de motivation, ce qui vous permettra de décrocher le rendez-vous (auquel vous n’oublierez pas de vous préparer, bien sûr).

La crise n’est pas pour tout le monde

La crise ne veut pas dire que nous ne devons gérer que des problèmes !
Elle signifie que nous devons aussi exploiter des opportunités ! Aussi, observez le marché… identifiez les entreprises qui opèrent dans des secteurs «qui ne connaissent pas la crise» et préparez votre stratégie «créative et adaptée» pour décrocher un rendez-vous.
D’autre part, rester inactif est la pire des choses pour notre moral, alors exploitez cette opportunité qui se présente à vous : vous avez du TEMPS ! Faites-en quelque chose. En premier lieu : du sport pour vous booster, puis offrez vos services aux associations, lisez, formez-vous et comme le dit notre principe : «Occupez-vous constamment». Vous verrez que l’activité en déclenche d’autres et qu’à travers des rencontres inattendues, vous finirez par décrocher votre job !