Ces formations sont nulles !

La formation est une musique qui pour être harmonieuse doit se jouer en équipe !

En effet, vous devez dédier le temps nécessaire pour communiquer clairement vos attentes. Et pour cela, vous devez impérativement changer d’état d’esprit à l’égard de vos collègues de la formation : ils ne sont pas VOS ennemis mais bien les partenaires de votre réussite. Seulement, ils ne connaissent -la plupart du temps- de vos contraintes que des rapports chiffrés et autres descriptifs de poste (le plus souvent obsolètes d’ailleurs…). Ne vous contentez pas de leur demander une formation en «communication interpersonnelle» sur un non- moins impersonnel formulaire de requête de formation. Mais, au contraire, donnez des détails, des exemples, formulez clairement les résultats visibles que vous attendez et surtout n’omettez pas de leur proposer de participer aux réunions de cadrage avec le cabinet sélectionné.
Assistez aux formations

Un des meilleurs moyens de tester la capacité du cabinet sélectionné mais aussi de vous faire votre propre opinion sur la qualité de la prestation reste d’assister vous-même à la formation ! Et il n’y a que des avantages à procéder de la sorte : par votre présence, vous donnez un signal fort à vos équipes- «la formation est importante à mes yeux pour vous mais aussi pour le chef !», mais aussi au cabinet de formation sans oublier que vous pourrez ainsi «updater» vos connaissances tout en observant vos équipes sous un angle nouveau !

Challengez votre équipe
Assister (je dirai plutôt PARTICIPER) à une formation prend du temps. Mais si vous ne dédiez pas ce temps-là, si vous le considérez comme un «temps inutile» alors ne vous étonnez pas de rencontrer la définition de la folie, selon Einstein : «Vouloir obtenir des résultats différents en faisant toujours la même chose de la même façon».

Principe numéro deux

Nous appelons les personnes qui sont présentes à une formation des PARTICIPANTS et non des PASSIFS ! Et pourtant, trop peu encore prennent en charge pleinement leurs rôles et se contentent d’écouter sans réellement se remettre en question ou se booster pour élargir leurs zones de confort. Aussi, pour chaque formation, établissez un challenge. «Complimentez honnêtement et sincèrement», un des principes Carnegie le plus simple mais aussi le plus rarement appliqué !
Sortez du lot et prenez votre téléphone ou, mieux, rédigez un email de remerciements lorsque vous êtes satisfait de leur prestation. Vous ne pouvez savoir combien cela peut être important pour votre interlocuteur et pour la qualité de votre relation ! D’ailleurs, laissons à ce propos le mot de la fin à Monsieur Dale Carnegie : «Lorsque vous faites un compliment vous l’oublierez certainement très vite mais la personne concernée, elle, ne l’oubliera jamais…».