Cadres et employés : leurs bonnes résolutions pour l’année 2009

Invest RH et Amaljob.com ont interrogé 1 204 personnes.
Les salariés, cadres ou employés, ont décidé d’entamer l’année du bon pied.
Au programme : mieux s’organiser, prendre du recul et gagner en responsabilités.
Délégation, optimisation du temps, écoute… On recherche de meilleurs résultats.

Changer d’employeur, chercher à améliorer sa rémunération, arrêter la cigarette, perdre du poids, voyager, suivre une formation diplômante …
A chaque début d’année, nombreux sont ceux qui prennent quelques résolutions sur le plan personnel et professionnel. Pour certains, les résolutions ne survivent pas au mois de janvier, alors que d’autres arrivent à en faire un fil conducteur pour sortir de la routine et améliorer leur façon de vivre. Le cabinet Invest RH et le site de recrutement Amaljob.com ont cherché à en savoir davantage sur les intentions des uns et des autres pour 2009 en initiant un sondage auprès de 1 204 cadres dirigeants, cadres supérieurs, cadres, techniciens, agents de maîtrise et employés.

Le contexte économique pourrait contrarier les décisions
Il en ressort globalement que les personnes actives ont décidé de partir du bon pied. Au programme : mieux s’organiser, prendre du recul et gagner en responsabilités. Mais la condition est de trouver un environnement de travail convenable. L’enquête montre, ainsi, que 52,8 % des sondés cherchent avant tout un meilleur aménagement de la journée de travail.
Développer la capacité d’écoute envers les collaborateurs fait également partie des objectifs de la nouvelle année (voir suite du dossier). Les bonnes intentions sont bienplus nombreuses et il est difficile d’en dresser une liste exhaustive. Nous en avons relevé les plus saillantes.
Ne plus dire, «je n’ai pas le temps». C’est un défaut bien partagé. Très souvent, nous perdons des heures sur des détails pour se retrouver, en fin de journée ou à la veille du bouclage d’un dossier important, à faire une course contre la montre.
Déléguer. Pour ce faire, beaucoup se disent être décidés à lutter contre les réunions parfois inutiles et envisagent sérieusement de mieux déléguer certaines tâches administratives.
Etre plus proche de son équipe. Manager c’est encadrer et partager les peines de ses collaborateurs. On ne le dit pas assez : c’est dans la proximité que naît la complicité.
Projeter son entreprise dans le futur. Dans un environnement changeant, le meilleur moyen de se prémunir contre les mauvaises surprises, c’est d’anticiper en mettant en place une organisation ou un dispositif interne, ou communautarisé.
Se former. C’est indispensable pour franchir un nouveau palier parce que les connaissances académiques sont très vite dépassées. Tout bouge autour de nous, il est donc important de se tenir au courant et de maîtriser les nouvelles techniques. Si l’entreprise ne le fait pas pour vous, autant se prendre en main.
Faire attention à sa santé. Comment travailler et être performant si la condition physique ne suit pas. Pourquoi pas un petit check-up pour faire le point ?
Pratiquer du sport. Un an de plus, c’est toujours quelques kilos de graisse supplémentaires. Une décision qui entre dans la même logique de préservation de la santé.
Accorder plus d’attention à sa vie privée. A cause d’un rythme souvent soutenu, nombre de cadres voient très peu leurs proches. Cela peut être source de dissensions dans un ménage.